mardi 31 octobre 2017

Leurres divers

L'heure d'hiver en automne est au remplissage de novembre. L'idée ? Attirer le chaland en multipliant les rencontres. Jusqu'à trois en quatre jours. Du jamais vu. Comme s'il n'y avait pas assez de rugby par ailleurs sur les chaînes, payantes ou pas. Mais en ce mois, il s'agit pour la fédération de remplir urgemment ses caisses en nationalisant les Barbarians français juste avant qu'ils affrontent les Maoris (Bordeaux, vendredi 10) et en organisant un match surnuméraire à Lyon entre des bleus pâles laissés pour compte et une équipe de kiwis-bis (mardi 14).

Si l'on ajoute à ces deux «couturières» provinciales les tests-matchs face aux All Blacks et au Springboks, soixante-neuf joueurs seront de la revue bleue, étalonnés face à ce qui se fait de mieux à l'heure actuelle dans l'hémisphère sud. Pour savoir, ça on va savoir ! Attention, cependant : cette année, notre liste «Elite» - qui ne sert plus à rien un an après sa création - s'est entraînée pendant plusieurs semaines à Marcoussis à soulever de la fonte et à courir autour du terrain. Aucune excuse ne sera retenue en cas, possible, de nouvelle déroute.

Le staff tricolore et la nouvelle présidence fédérale n'ont pas encore tout essayé : puisque les derniers nommés ont un besoin urgent de liquidité, on leur conseillera de (re)monter le fameux match de sélection entre les Probables et les Possibles qui a fut éclore quelques talents éphémères et mourir de vieilles certitudes au cours de rencontres naguère considérées comme un pensum mais qu'il suffirait de peindre aux couleurs d'une saine concurrence - je suggère de décliner à tous les temps «le groupe vit bien» - pour attirer là-aussi le chaland.

Il y a tout juste vingt ans, en novembre 1997 et dans le cadre de l'inutile Coupe Latine, l'équipe de France s'entraînait dans un stade de football situé à l'octroi de Bagnères - Pouzac, précisément. J'y étais - et les dirigeants du club bigourdan n'avaient rien trouvé de mieux que de faire payer cinquante francs (dix euros d'aujourd'hui) l'entrée au stade au motif que les Tricolores allaient s'ébrouer face à l'équipe locale. La gestion des guichets avait été laissée à l'entière discrétion du trésorier de Bagnères-de-Bigorre, le staff tricolore, Jo Maso en tête, fermant les yeux - un peu gêné quand même - sur ce détournement de fonds du public.

Cette faute de goût avait été commise avec - soi-disant - l'aval fédéral au motif, déjà, qu'il fallait bien faire vivre les petits clubs, s'était justifié Roland Bertranne. Mais sans s'appesantir. En fait de match entre Bagnères et le XV de France, il s'agissait seulement de dix minutes d'opposition raisonnée. Mille spectateurs grugés avaient payé pour ne rien voir et au milieu d'eux était assis le président de l'époque, Bernard Lapasset, pas le moins du moins embarrassé. C'est à ça qu'on reconnait les grands commis. Un autre millier était resté derrière les grilles, frustré.

Cet épisode peu glorieux m'a donné une idée. Puisque la Fédération a besoin d'argent frais, pourquoi ne pas organiser un tournoi de gala pendant les tests de novembre. Avec ce que le Championnat compte de retraités internationaux au chômage technique (cf. photo avec Nonu, Ashton et Radradra dans la même action) pendant les tournées d'automne, il y a de quoi générer huit équipes thématiques. C'est dire la richesse de notre compétition domestique.

Pourraient ainsi s'affronter en quarts de finale, demies et finale une sélection des meilleurs étrangers (All Star), une sélection sud-africaine (Rainbow), celle des îles du pacifique (Magics), un best of des natifs de l'hémisphère sud tendance kiwi, deux XV de France des oubliés, des "Coqs en pâte" et un même un agrégat des "laissés pour compte" qui aurait fière allure si vous prenez le temps d'en apprécier la composition. Eurosports et Canal Plus accueillent assez de techniciens pour qu'il ne faille pas aller chercher bien loin pour trouver qui encadrera ces sélections.

Si le staff tricolore a lancé comme une martingale 69 joueurs dans sa grande revue, je vous assure que ces 105 joueurs-là rempliraient les stades et les caisses. Imaginez la façon dont ces huit équipes pourraient se mettre à jouer. Ca fait rêver, non ? Il y a une telle pléthore de non-sélectionnables dans le Top 14 qu'une liste cachée non-exhaustive (Kakovin, Ulugia, Asiechvili, Cittadini, Steenkamp, Maka, Uys, Houston, Botica, Mieres, Betham,Vatubua, Ngwenya, Ensor, Toeava, D. Armitage, etc.) recèle des remplaçants de luxe susceptibles de s'intégrer à tout moment en guest-stars si besoin, voire même de constituer une équipe de substitution, c'est dire...

All Star : Radradra - Ashton, Nonu, C. Smith, Nadolo - (o) Cruden, (m) Pienaar -  Botia, Vito, Isa - Willemse, Nakarawa - Tameifuna, B. du Plessis, J. du Plessis.

Rainbow Team : Lambie -  Kolbe, F. Steyn, Ebersohn, Jordaan - (o) M. Steyn, (m) Januarie - Hauman, Vermeulen, Alberts - Marais, Kruger - M. Van der Merwe, Jenneker, Buckle.

Pacific Magics : Nagusa - Votu, Waisea, Talebula, Tuisova - (o) Murimurivalu, (m) Kockott -  Manoa, Koyamaibole, Fa'asalele - Qovu, Tekori - Johnston, Leiatua, Afatia.

Southern Barbarians :  Taylor - D. Smith, Wulf, Carter, Rokocoko - (o) Slade, (m) McLeod - Gill, Lee, Eaton - Timani, Carizza - Atonio, Forbes, Gomez-Kodela.

Bleus foncés : Dulin - Fall, Fofana, Danty, Palisson - (o) Michalak, (m) Parra - Nyanga, Claassen, Lapandry - Lamboley, Jacquet - Boughanmi, Kayser, Chiocci.

Coqs en pâte : Le Bourhis - Arias, Mignardi, David, Grosso, (o) Tales, (m) Bézy - Puricelli, Lakafia, Lauret - Demotte, Samson - Brugnaut, Bonfils, Pelo.

Toasties : Rattez - Arnold, Tomane, Holmes, Strettle - (o) Urdapilleta, (m) Tomas  - Fernandez-Lobbe, T. Gray, Kolelishvili - Capo-Ortega, Gorgodze - Zirakashvili, Bosch, Menini.

Héros oubliés : Abendanon - Fuatai, Fritz, Tuitavake, Masilevu - (o) Hickey, (m) J. Pélissié - Chalmers, S. Armitage, Caballero - Jones, Pierre - Cobilas, Szarzewski, Domingo.

Il faudra bien remercier au passage et chaleureusement les présidents de Clermont, Toulon, Montpellier, La Rochelle, Pau et le Racing pour leurs importantes contributions respectives au rayonnement mondial du Top 14. J'espère que la FFR, dans sa grande générosité, leur a fait payer leurs places pour assister aux rencontres du XV de France dont on espère, sincèrement, qu'elles ne tourneront pas question jeu au grand n'importe quoi. Parce que pour le reste, c'est déjà fait.

194 commentaires:

  1. Bonjour Richard,
    Comme toute institution, le rugby peut tout d’abord séduire par son côté romantique : les 2 contre 1, les chevauchées magnifiques, l’esprit des baa-bas bref ce qui nous a toutes et tous fait aimer le rugby. Je me souviens d’un des premiers livres lu sur les « stars » dont vous aviez rédigé la préface, il y a déjà une vingtaine d’années. Des joueurs comme Dauga (le grand ferré). Rives (casque d’or), Maso ou Spanghéro (sang de héros) « m’envoyaient » du rêve, mon père me parlait du stade de Colombes etc. Mais en fait, il y a toujours eu des magouilles dans ce monde, les années Ferrasse, le même Maso etc etc. Aujourd’hui l’effet pervers est surtout plus visible, mais il a toujours existé.
    Je pense que nous qui aimons le rugby, les épopées mythiques, l’odeur de terrain gras, le silence du vestiaire avant la dernière causerie, nous ne le disons pas assez. Plus que de se remémorer en Quinconces, j’adorerais y participer mais je vis à l’autre bout du monde, au Chili, il faut inculquer toutes ces belles choses aux jeunes pousses et revenir à cette école de la vie, celle qui nous fait encore rêver.
    Amitiés,
    Nico

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nicolas
      Bienvenue
      La passion intacte c'est magnifique...
      Elle permet aussi la lucidité
      En tout cas j'ai plaisir à te lire
      Nous sommes nous croisés un jour ?

      Supprimer
    2. Nico
      Le chili c'est à coté non ?
      on vient quand te voir et gouter ce si bon vin ?
      Pourquoi pas un match au chili pour les quinconces ; moi je joue 2 mns à l'aile mais sans courir ..
      amitiés

      Supprimer
    3. Marco
      on reconnait le Corse ! 2 mn et je me repose 78 mn !!!! Tu aurais ta place en EDF (Equipe de Fainéants). Sinon il n'y a pas que le vin là-bas, le quechua kuka, thé local, ça existe toujours non ?
      Amitiés

      Supprimer
    4. tiens ça faisait longtemps que vous n'avez pas parlé de vin ... alors l'heure dit "verre" ?

      Supprimer
  2. Bonjour Richard,
    Merci pour la bienvenue, nous ne sommes pas croisés, ou du moins pas encore. Mais qui sait on a encore de la marge pour les années à venir,
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  3. J'aime ce jeu de mot bravo Ritchie Leurres divers.
    Mais j'aurais choisi pâleurs d'hiver. Avant le leurre c'est pâleur, après le leurre c'est plus leurre.
    Notre rugby est bien pâle pour le moment, il se pâme, ou manque de souffle, trop de gras enfin pour certains, pour d'autres clubs c'est un peu maigre.
    J'aime ce rassemblement d'équipes. Mais ce nouveau rugby français est né pale, d'autre trop gras sont nés(es) frites, d'autres aveugles sont nés(es) cécité, d'autres avec leur jeu étriqué sont nés ses serrements, d'autres nés(es) au logique de la finance.

    Mais tous ses né(es) n'ont pas eu le nez pour négocier et dans leurs négligences, ils ont oubliés le Jeu, la transmission.

    N'oublions pas que nous sommes nés(e) au logis de notre belle France. Nous devons instaurer un nouveau rapport avec tous ses nés(es) du jeu. rien que le jeu et la transmission de ce ballon pour le but ultime l'essai.

    Arrêtons cette névrose qui fait que certains se replient et gardons en nous, toujours la nécessité du beau jeu et de la profonde amitié.

    C'est la nez du renouveau je le sens

    RépondreSupprimer
  4. Nico,
    Superbe allégorie au rêve infantile qui aujourd'hui est devenu un leurre même avec une tartine au beurre (même avec la pénurie !). Le Chili n'est qu'a un clic des "Quinconces", continue por favor ! Dans sa compo des "Famous", Richard a oublié l'Amérique du Sud au sens large même si les Argentins sont là ! J'ai toujours une pensée pour l'équipe d'Uruguay lors du dernier mondial montrant qu'en étant amateurs on pouvait se payer la World Fruit Juice. Justement ce Fruit Juice, l'essence même de la vie pour chacun d'entre nous, est mis en valeur par les compositions académiques du Boss. Feraient-ils recettes pour autant ? Oui dans des petites enceintes de provinces, à des tarifs appropriés, avec la gratuité aux écoles de rugby, afin que nos enfants retrouvent le goût du rêve (Halloween games). Ils pourraient voir leurs idoles de près ou du pré pendant les vacances scolaires et se prendre à rêver que demain ils seront les futures graines du pays. BL a besoin de ganots lui qui promet à la World Compagny des bénéfices records pour 2023 ! Qu'il montre l'exemple en lâchant les élastiques de ses poches ! La ruine est sur le terrain, le contraire serait une joie, les finances de la FFR sont mal en point, les affaires caffres sont au zénith, les infirmeries ne sont plus assez grandes pour accueillir tant de blessés. Clémenceau n'est plus là pour organiser "les trains sanitaires" pendant que Saint Simon mène un train de Sénateur. Si jadis, le Père Noël nous offrait des livres préfacés, aujourd'hui le papier lui fait défaut pour allumer le feu de cheminée ! Pourquoi ne pas essayer au sein des écoles de rugby de mettre des tablettes dédiées à la lecture ou à des films ou d'avoir des anciens qui joueraient le rôle de conteur ou de troubadour de l'ovale ? Mais Nico, je ne suis pas dupe, les pardessus de la FFR vont continuer les magouilles car ils ne sont que les petits enfants clonés d'anciens prédateurs qui luttent contre la disparition de l'espèce, sonnante et trébuchante !

    RépondreSupprimer
  5. Richard
    Félicitations pour ces compos d'équipe ; ça c'est du boulot !!!

    Tu as eu une excellente idée et je suis sur que la fédé ne sera pas d'accord , car il y aurai peut être plus de spectateurs que pour les "grands" ; c'est comme au tennis , on aime voir jouer les légendes ....
    bonne journée et retournez tous au travail ......

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, petit conseil de lecture, vient de sortir «Peur sur le rugby» de Ph.Kallenbrunn chez Marabout,tout tout tout vous saurez tout sur ce nouveau rugby, la santé future de ses pratiquants, quels chemins de traverses ils empruntent avec les risques inhérents, la conso des compléments alimentaires, le développement de toutes les formes de dopage, bref grand inventaire des dérives ovales de notre époque pas si épique, et tout ça avec en dessert la complaisance et le déni de tous ceux chargés de la bonne marche et bonne santé (à la votre) de notre sport.

    RépondreSupprimer
  7. Joli programme Richard, donc organisation de ces rencontres à Treignac si j'ai tout compris, on peut se procurer un billet groupé pour assister à toutes les rencontres dès la première tournée d'apéro des Quinconces et les 3° mi-temps sont comprises dans le forfait, ça c'est fort !!!!!

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. L’Afrique du Sud devant la France pour 2023 malgré les gains annoncés par BL ! Le critère "ville et stades" fait la différence. Les tractations vont être féroces pour les votes ! Les USA, le Canada, la Géorgie, la Roumanie, le Japon vont recevoir du Mouton Rothschild, du Pétrus, des promesses et un peu de fraîche car la fraîche ça rend intelligent !!! Si le 20 novembre, nous n'avons pas 2023, BL va se souvenir du passage à l'heure d'hiver !

    RépondreSupprimer
  10. Richie tu remontes comme fou! Savoir se relever, avoir des idées... enfin on verrait du rugby a s'en péter la panse. On reparlerai d'essais et faire le concours du plus beau.le monde aimerait, j'y prendrai des vacances...
    Pour anticiper j'ai regardé les finales du Championnt Nz. Les favoris ont gagné 59 à 45 pour Wellington en D2 aprés 100 minutes de jeu. Les deux clubs de l'académie visitée par CharlesMagne en finale de D1. Canterbury truste les titres depuis 3 ans. Christchurch le coeur du rugby. Un cas d'école. CR sur blog rugby.

    RépondreSupprimer
  11. La candidature française 2023 battue par l'Afrique du Sud sur 7 critères : hôtellerie (St Etienne plombe le dossier), innovations et fiabilité technologiques dans les communications électroniques, service médical pas adapté, proximité de Paris 2024, stades pas assez "libres" (because football), plus de 30 mn de trajet pour les équipes de leur lieu de résidence au stade et souci concernant l'antidopage).
    En revanche, pour les sous, pas de souci, la France est en tête...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, allez, je file au Hilton de Paris. Laporte y donne une conférence.

      Supprimer
    2. "service médical pas adapté" hé ben c'est pas faute d'avoir tiré le signal d'alarme ici, hein Tautor !

      Supprimer
    3. BL a besoin de pavaner au Hilton et Marcatraz ça sert à quoi ? juste pour le cimetière des éléphants (veille du 1er novembre).
      7 critères comme les 7 nains ou les 7 familles ou les 7 mercenaires ! Bon le chargeur de l'imprimante est prêt au Ministère ! ça va être "Fort Brouillard" avant l'heure d'hiver

      Supprimer
  12. Clair , comme dans ce match conté dans la précédente chronique , parti sans prévenir pour marquer ...
    J'adore ( entre autre ) " pas le moins du moins embarrassé , c'est à ça qu'on reconnait les grand commis .... " parlant de Lapasset , me souvenait pas du tout de cet episode de Bigorre ...

    Si un des critères pour avoir la coupe du Monde était d'avoir le plus grand nombre d'étrangers dans les d'hiver championnat , on l'aurait déjà , sans les Petrus et autres arrangements . On marche pas sur la tête , on marche à l'envers mais ça on le sait mais par contre n'étant pas grand commis ( à ma connaissance ) nous sommes très très embarrassés ....
    Allez reste plus qu'à savoir combien va nous couter l'avis défavorable de WR , je vote AFS pour l'ensemble de leur oeuvre et leur énergie et envie d'y aller pour faire un stop à la Reunion , Jean Lou tu nous organiseras bien quelque chose ?

    RépondreSupprimer
  13. Antoine , un renvoi au 22 très drôle sur les costumes d'Haloween ...Bertrand Guillemin et son costume d'arbitre a ma faveur , qu'est qu'il est énervant avec ça ... Tous habillé sur mesure en tout cas !

    RépondreSupprimer
  14. Le passage à l'heure d'hiver...
    C'est vrai, le temps passe horriblement vite. Surtout quand on devient légèrement handicapé -pour le moment, rassurez-vous! Juste un problème de hanche- et que tout pose problème. Malgré les envies, les choses à faire, les objectifs par ci, par là...
    Je veux donc, et en tout premier lieu, m'excuser pour les promesses non tenues dans l'article précédent. La première au sujet de problèmes techniques soulevés par Richard et qui m'intéressent particulièrement. Le seconde, à propos du concept d'harmonie que j'aurais bien voulu développer, mais...J'essaierais de me reconcentrer cette semaine. Pour ne leurrer personne cette fois.
    Alors, et juste pour rire, je vous propose une liste retrouvée dans mes archives, et qui me procure, je dois le dire, un grand bonheur lié à tous ces souvenirs et, surtout, par le frisson qu'elle reproduit. Il faut dire que ces listes, comme celles réalisées par Richard, sont -étaient pour moi, à l'époque (sans plus de précision)- le signe de la passion encore vivante. La portion visible de l'iceberg rugby et le symbole de réflexions, à la fois humaines et techniques, qui alimentaient les cours, les places, les bars, les vestiaires, les terrains.
    Voilà cette liste. Elle est datée. Très précisément. Elle a son pendant, mais çà suffit.
    Domenech-Rollet-Bianco-Cassiède-Vidal-Crauste-Moncla(cap)Lefèvre-Serin(m)Bouquet(o)-Dupuy-A.Boniface-G.Boniface-C.Lacaze-Albaladejo.

    RépondreSupprimer
  15. Je voulais aussi dire que, bien entendu, des avants possédaient -eux aussi- la classe et l'harmonie. Vous m'avez rectifié à juste raison.

    RépondreSupprimer
  16. Ritchie, tes 8 listes sont effectivement une recette d'hiver comme une autre sur le papier, et ayant le mérite de désillusionner.
    Mais si on reste en harmonie avec le principe de l'heure d'hiver qui est aussi une histoire d'argent (...), et ben c'est forcément le recul qui est enclenché pour ces rencontres tests à venir de l'EDF. 4 tests de programmés, histoire de renflouer les caisses, passer l'hiver tranquille, et apporter éventuellement une avance à la gourmande World Juice Rugby en cas d'attribution de la CM 2023.
    Mais ça pourrait bien aussi faire un malheur de plus avec le risque de non attribution, si l'Affsud raffle la mise... en misant aussi sur sa bière, 3 fois moins chère que chez nous ou l'Irlande. 3 fois plus d'occas. de faire la fête. Autant dire qu'il va y avoir du dégueulis de programmé, au cas où. !!! Mais je plaisante.
    Bref, où est la magie de ce sport dans tout ça, à part de voir de vulgaires singes divers jouer les hommes sandwichs sur les terrains ?
    On aimerait tant se dire pour l'EDF, "il est l'or", pouvoir dire " Monseignor" à GN ayant enfin sa vraie short liste adéquate et une vraie carburation pour l'équipe... comme parfois il y a eu, dans le temps.

    RépondreSupprimer
  17. Ouaip François,l' Af Sud c'est pour moi le côté pratique,mais les frangins de Maureen c'est le choix du cœur, personne ne la mérite plus qu'eux.
    Et si la mère patrie décroche la timbale, ben ça le fait aussi, oecuménique le mec !
    Mais bon, ce qui me chiffonne ( le sourire Pepso d'Atcher, aussi, c'est physique )c'est qu'on semble nous reprocher trop de sévérité envers les "substances ", les bras m'en tombent !
    N'en doutez pas, c'est la que ça se joue,pas sur les piaules de St Etienne.
    Allez, la fôte à Kallenbrunn ?

    RépondreSupprimer
  18. Bonsoir, bin je vois que ça semble réjouir bon nombre des Quinconces de se faire endoffer par world rugby, et que c'est bien fait donc pour nos dirigeants, le président FFR et sa clique, épicétou circulez rien à voir !!!!!
    Et bin non, moi ça me réjouit pas du tout, mais alors pas du tout, et je m'étonne que nombre des gens d'ici, par ailleurs si souvent cocardiers et d'analyses toujours justes et raisonnables, au-delà de la passion et des parti-pris, cautionnent un avis pris sur des critères dont l'analyse laisse un tantinet interrogatif voire pantois.
    Concernant cette fameuse judiciarisation de l'antidopage et le fait qu'en France le joueur qui se dope est passible de poursuites judiciaires, visiblement ça fout la trouille aux pontes de World Rugby, puisque, estiment-ils, cette foutue législation française sur kle dopage «pourrait poser un risque pour le tournoi et les équipes participantes». Je rêve, là, non ??? Pas vous ???
    Bon, c'est vrai que l'on est un peu mesquin ici, si on regarde bien les golgoths d'AF-Sud, grand vainqueur donc de cet avis, évidemment l'on voit bien que dans ce beau pays les joueurs de rugby mangent 5 fruits et légumes par jour, et de la viande et du poisson, le tout élevé en milieu naturel avec des farines à l'abri de nos adjuvants d'ici ....
    L'hôtellerie et les villes d'accueil, encore l'Af-Sud, bin dis-donc, voudrais bien connaître les détails du jugement, mais bon, c'est vrai que cherchant une destination de vacances le monde entier, qui piaffait d'impatience sous l'Apartheid, se précipite de nos jours vers ce beau pays, tellement plus sain, plus culturel, plus tranquille, et si la France est l'un des pays les plus visités au monde accueillant le plus de touristes annuellement, ce critère ne doit pas rentrer dans les barèmes de notation ...
    C'est une vaste blague quand-même, ce truc, c'est quoi le choix, politique, économique, affairiste, commercial ???
    M'en fous d'être battu quand l'adversaire est le plus fort, supporte pas quand l'arbitre pour de petites raisons de peigne-cul d'intérêt bien compris et de bénéfices retirés fait pencher la balance de l'autre côté.







    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nini, la France est en tête que s/45 % des recommandations World Juice, mais pas en terme d'infrastructures : des stades sont plus grands, une compét sur des stades appartenant au foot et au milieu du championnat de foot, éloignement des camps de base. On dénonce constamment le problème de la prise en charge et du manque de professionnalisme médical du rugby français, ben ça nous tombe aussi dessus, sans parler du leurre ou pas de notre législation antidopage... Quant à l'aspect business et attraits des droits commerciaux qui devrait être sans précédent, Atcher c'est Atcher... Et prendre l'organisation est ce si fondamental ?? Tu parles de l'attrait touristique de la France. Gardons cest aspect là qui apporte économiquement, bien plus dans notre balance commerciale que ce pseudo prestige qui n'engraisse que les mêmes, sans parler dessous la table...

      Supprimer
    2. stades moins grands, sorry

      Supprimer
    3. NinI complément d'accord avec toi

      Supprimer
    4. Nini
      Arrête de boire comme du petit lait tout ce que raconte BL et Atcher 😉 Prends de la hauteur toi le Jurassien et ouvres tes yeux candides! BL a repris l'argentier de 2007 mais n'a pas le réseau de La passer. En plus avec les casseroles en cours sonnantes et trébuchantes (lis le Canard Enchaîné) et bientôt le ministère aux fesses, World Juice Rugby ne veut pas recycler de l'argent de mafieux .... Reste que les ficelles sont politiques et que ton idole Emmanuel ne mouille pas trop le maillot! Enfin pour Kallenbrunn, c'est un jour ou tu es sorti avec Fagot, tu n'as pas du lire Gariguette 👍 Bon allez sans rancune, Halloween m'attend.

      Supprimer
    5. Dans les milieux bien informés on s' autorise à penser que le très influent Lapasset ne tirerait pas forcément dans le bon sens, info ou intox ?
      Avant Kall,Bénezech déjà. ...
      Allez, laissez Fagot tranquille, il est en mission.

      Supprimer
    6. Mon ami Tautor,

      Je soutiens Nini et pour une fois je ne partage pas ton commentaire.

      Je souhaite que la France puisse avoir la coupe du Monde pour nous regrouper nous les français (sans être cocardier) et surtout pour que ce soit une grande fête avec tous nos amis rugbymen(women) de tous les pays.

      Pour Laporte, je n'ai aucune illusion, mais il a été normalement été élu démocratiquement et de ce que je comprends il a 89% des clubs amateurs avec lui. Donc je n'ai rien à dire même si je n'en pense pas moins.

      La coupe du monde n'est pas Laporte, ni Simon, ni les autres qui trainent avec eux, c'est un moment universel d'aimer ce jeu. Mais ce que je voudrais surtout c'est de montrer à tous les passionnés qu'une autre forme de jeu est possible.
      Donc j'espère que nous aurons la coupe du monde quelque soit le président de la FFR.

      Et pour les affaires, notre justice tranchera. A eux de nous dire si cela est vrai.

      Le Gé désolé de ne pas être d'accord avec Tautor (allez ce sera la dernière fois :-))

      Supprimer
    7. Le Gé moi j'ai aussi quelques réserves : Laporte est loin de faire l'unanimité des clubs amateurs, lors de l'assemblée extraordinaire d'Avignon on a parlé de plébiscite en sa faveur( 83% des voix) mais - et je cite l'Equipe - " un plébiscite qu'il convient de nuancer néanmoins puisque seulement 25 % des quelque 1800 clubs de la Fédération étaient présents en Avignon, représentant 35 % du total de voix disponibles." 83% d'un quart ça fait pas bézef !
      Il se passe exactement ce que je pensais qu'il se passerait : on va de charybde en scylla, une affaire chasse l'autre cf Canard Enchaîné du jour . Est ce la raison du refroidissement de World Rugby à l'égard de cette candidature ? Je ne sais pas, mais ça n'a pas dû aider !
      Moi j'étais pour l'Irlande - après la France par pur esprit cocardier ! - que l'AfSud soit en tête me surprend . Quant à l'idée selon laquelle une Coupe du Monde regrouperait tous les Français... je demande à voir : rien que le prix des places doit en faire réfléchir plus d'un !

      Supprimer
    8. OK Gariguette,
      Je ne conteste en rien, les problèmes avec Laporte, ni les % donnés par l'Equipe.

      Ce que je voulais dire, c'est que la Coupe Du Monde, ce n'est pas Laporte même si c'est lui qui laporte (désolé je n'ai pas pu m'en empêcher). Ce que je ne voudrais pas c'est que ce moment universel ne devienne qu'un problème personnel.

      Alors même si j'adore l'Irlande, je préfère La France pour tout ce qu'elle m'a donné, alors je voterai toujours pour elle.

      Maintenant, le prix des places, vaste sujet.Je comprends le soucis des uns et des autres mais j'avoue être sec pour trouver une solution sauf un point si le stade n'est pas plein, on le remplit avec des enfants des EDR, de la région ou de la ville ou tous les clubs de sport et l'enfant ne paye que l'euro symbolique.
      Je pourrai en faire un SPQR.

      Supprimer
  19. Il manque quelques équipes à tes merveilleuses sélections Ritchie : une équipe de filles par exemple ... mais bon veux pas faire ma suffragette non plus . Surtout il manque les Rotten boys ; plein de candidats y'a qu'à choisir . On n'a peut être pas des super joueurs mais question pognon on craint degun !

    RépondreSupprimer
  20. Allez je relance SPQR

    SPQR
    Thème les doublons.
    Interdire les doublons dans le top 14 ou prod D2. Quand je lis dans tous les journaux, l'ensemble des entraineurs des 6 premiers qui te disent qu'avec l'ensemble des internationaux, il ne s'est même pas avec quelle équipe, il va jouer.
    En plus, je trouve cela stupide que les clubs qui ont le plus d'internationaux français soient ceux qui seront pénalisés.
    Au fait, aussi plus de liste élite; c'est stupide.
    Fin SPQR
    SPQR.
    Thème Charte du jeu à la française
    Tous les entraineurs de ProD2 et TOP14 devront signer une charte du rugby français sur le jeu que nous pouvons déployer.
    Cette Charte qui sera écrite et votée par l'ensemble des club amateurs et professionnels.
    Fin SPQR
    Deb SPQR
    Thème règle du Hors jeu sur un Ruck.
    Tous les joueurs non liés au ruck devront être placés à 1 mètre des dernier pieds des équipiers du ruck.
    Fin SPQR
    Cela m'énerve de voir que la plupart des joueurs sont hors jeu car ils se mettent au niveau du ballon.

    RépondreSupprimer
  21. l attribution de toutes les villes ou pays pour un evenement sportif est entachee de corruption
    l appat de tous ces dirigeants decideurs
    donc toutes les remarques concernant la capacite hoteliere de la France ne sont que foutaises
    de plus ce projet presente par l affairiste Laporte et le machiavelique st Simon n inspire que suspicions
    il ne manquait plus dans cette delegation Tapie madoff Cahuzac pour decrocher le prix STRAVISKY
    Ayant eut l occcasion d assister au match LOU OYO le premier depuis des lustres j ai constate que le public n est plus le meme fini les cohortes d anciens joeurs maaintenant tout respire la sortie mondaine tout pour les VIP
    de plus le fait d etre fouille a l entree m a surprit je croyais ce rituel reserve au foot
    decu du spectacle a la buvette mais gate par celui du terrain
    beaucoup de talent du talent comme le clamaient les financiers d une autre epoque

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hop hop hop c'est Stavisky le pseudo suicidé, Stavinsky c'est le génial du "Sacre du printemps" .....

      Supprimer
    2. quelle erreur de partition j en suis con fut

      Supprimer
  22. Quel theme choisi! N'empêche que nous ne sômmes pas à l'heure..... ni du soleil ni d'autres choses.
    Richard, toutes tes listes , c'est du subliminal n'est ce pas? Finalement pour dire qu'il y a trop d'étrangers dans notre championnat dit d'élite, sans compter ce qui se passe aux niveaux inférieurs, à mon avis encore plus grave.
    Déjà la fédé elle a fait de grandes économies.... l'opération grand stade n'est plus d'actualité. Reste donc pour se faire de l'oseille la multiplication des rencontres internationale, j'y verrai bien le retour de la Roumanie et l'ajout de la Géorgie.
    Observons toutefois qu'avec les doublons, on peut comprendre qu'il y a moins de monde à se presser aux guichets des match de Top14, donc petite? perte pour la FFR.
    Il s'écrit qu'en AFS de multiples endroits sont infréquentables, , ce point entre il dans les critères de la World?
    dernière remarque, j'ai étè l'un des premiers, ici, à soutenir que la liste "élites"c'est une connerie et si en plus on donne des programmes d'entrainements spécifiques et datés, qui bien sur n'entrent plus en phase avec ceux des clubs, ceux-là visant plutôt un optimum pour avril-mai, vous voyez bien les leurres qui nous sont promis

    RépondreSupprimer
  23. Hello du blog !
    Un petit point d'étape CM 2023.
    Lisez les 130 pages (il en manque une dizaine, classées confidentielles, because sous-sous)du rapport de recommandation World Rugby pour vous faire vous-même une idée. C'est disponible sur internet sans souci. Mais en anglais. Gariguette, à toi de jouer...
    Ca sent l'enfumage (euphémisme). Personne ne veut aller en Afrique du sud. Classé 4 sur 5 par le Quai d'Orsay sur l'échelle des dangers. Mais le pays est en crise ovale. Et pourrait disparaitre de la carte d'ici cinq ans. Banqueroute. Difficile de payer les joueurs donc de les garder (C'est un peu pareil en Australie). Donner à la rainbow nation l'organisation de 2023 c'est lui offrir un bol d'oxygène vital. Rien à voir avec les stades, le médical, les trajets et toutes ces conneries, franchement.
    En revanche, l'antidopage français fait peur. A l'échelle mondiale, c'est le plus performant et le plus indépendant. World Rugby n'a pas la main dessus et a peur qu'en 2023 quelques grands noms soient épinglés en pleine compétition. On croit rêver.
    Et puis Bill Beaumont veut faire payer la note Lapasset à la France. Bill, ça veut dire addition, au fait. Et Lapasset a niqué Bill en se faisant réélire en 2011 à la tête de l'IRB et ça Bill, il n'a pas aimé. Et puis Pichot ne veut pas favoriser Laporte. Pourquoi ? Je ne sais pas. Il veut que le sud soit privilégié. Coupe du monde 2011 ? Sud. Coupe du monde 2015 ? Nord. Coupe du monde 2019 ? Japon (ni nord, ni sud). 2023 ? Je vous laisse deviner le jeu des alternances politiques.
    Voili voilà les nouvelles fraîches du front.
    Ah j'oubliais : Pichot veut être élu président de World juice et donc assoir son pré-pouvoir en se montrant le champion du sud.
    Clair pour vous ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui,c'est pas la première fois que l'antidopage nous joue des tours, demandes donc à Marie George !
      Une précision toutefois, c'est quand même vrai que leurs stades sont au niveau.
      Allez Chevreuse

      Supprimer
    2. Certes
      Pour les stades
      Mais les 9 qu'on aligné ne sont pas pourris.
      Et je ne pense pas que ça fasse la différence
      Il y a autre chose
      Et ça n'est pas dans les recommandations...

      Supprimer
    3. Très très clair : je savais bien que seules de nobles préoccupations agitaient tous ces messieurs ! Now is the winter of our discontent comme disait Will ( non pas Carling !) .Je ne sais pas si le rugby sera gagnant dans ce melting pot de pas potes mais ce dont je suis certaine c'est que nous allons assister à une dramaturgie remarquable . Comme au théâtre ...

      Supprimer
  24. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  25. Richard
    Merci de ton éclairage. Effectivement, Lapasset a grugé Bill une fois mais pas deux fois et BL n'est pas aussi futé (pourtant) et n'a pas le passeport de son prédécesseur ! Et fort de son réseau, il a été recruté par le CIO français et Bernard a eu 2024 ... peut être apprendrons nous dans quelques années qu'il y a eu des pots de vins, peau de malins (comme à Bagnères) ! Un point précis sur le dopage : effectivement la loi est assez explicite sur le plan pénal mais Fruit Juice s'en moque de ça, le plus important c'est l'image du sport propre du rugby en coupe du monde et des valeurs qu'ils véhiculent sponsors obligent. Pour avoir avoir fait tous les contrôles anti dopages au Stadium (12 joueurs à chaque match), en particulier avec TC responsable mondial du dopage à la Fruit Juice, tu découvres très vite qu'il est très facile de gripper le système en toute légalité. Un des exemples c'est la congélation des urines par carboglass : entre le 1er qui a pissé et le dernier bien souvent tu as plusieurs heures et si en plus le carboglass arrive 2 heures après la fin du contrôle, les urines congelées n'ont plus que le nom ! Décryptage : certaines protéines précipitent à la t° ambiante et deviennent indétectables d'ou le risque de trouver de l'EPO par exemple est quasi nul ! En Angleterre, sur l'ensemble des contrôles, moins de 20% (15% à vérifier) furent sanguins et uniquement à l'entraînement (tous prévenus) pour répondre à la norme internationale. 80 % à 85% urinaires en matchs ce qui minimise le risque potentiel de positifs ! Et tous les officiels sont de connivence. Je ne pourrais pas en dire plus sur les filouteries. Mon sentiment sur la pléthorique légion étrangère en France c'est que lorsque tu fais parti du sérail, les accords et les circuits de distribution sont calqués sur la Camora et sur la loi du silence. Il en est de même à Fruit Juice, tout se traite dans les petits salons des hôtels. Donc la crédibilité de Laporte à ce niveau n'est pas fiable ! Dernier exemple le Canard Enchaîné (annoncé hier déjà !) acquisition de droits sportifs via l'Angleterre à hauteur de 15% de parts dans la société (on échappe aux impôts français !) avec ses pots du gotha parisien ! Enfin qui a fait entrer Pichot à la Fruit Juice ? Un début de réponse sur les votes à venir ! Enfin, pour répondre au Geai (!), bien sûr que je vois d'un bon oeil la coupe du monde en France mais pour cela il faut des gens propres et sans tâches ! Ou les trouver dans cette société aussi permissive qui n'a soif que d'argent ? Tiens quelques chrysanthèmes pour aller fleurir ceux qui ont noblement servi la cause du rugby dans l'anonymat le plus total.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Où les trouver ?
      Toi, Richard, Gariguette, Pimprenelle, Sergio, ..... et tous ceux du blog sauf moi. Je viens du monde de la finance :-)
      Arrêtons de croire que tous pourris, je pense comme toute institution, il ya des gens pas clairs mais ce n'est pas l'apanage du rugby.
      J'ai une confiance absolue en note justice, nos journaux, les réseaux... et un jour ou l'autre, tout cela sort, regardez le cas VW ou maintenant Nissan ou japan Steel, ou Airbus,......

      Cela va mettre du temps mais qui croyait que les pardessus allaient être dézingués, même un optimiste comme moi croyais que le rugby français était sclérosé.

      Voilà, Laporte est la première porte ouverte vers plus de transparence. Attendons, cela va s'écrouler comme un jeu de cartes.
      Je suis super optimiste.

      Supprimer
  26. tenez un peu de Carmen !
    https://www.youtube.com/embed/tj6qta_9PaM?rel=0

    RépondreSupprimer
  27. Pour reprendre Richard, et regarder la distribution des coupes du monde, depuis 1997, j'ai fait un petit "camembert" de trois 1/3.
    1-Europe, 4 fois: 1991,1999,2007, et 2015. Normal, l'origine du jeu. Et un seul titre, pour l'Angleterre. Logique, là aussi!
    2-Australie, Nouvelle-Zélande, 3 fois: 1987, la première, pour saluer la plus grande nation de ce jeu, 2003 et 2011. Et 5 titres à eux deux! Tout à fait normal.
    3-Afrique du Sud, 1 fois, pour la seconde plus grande nation de rugby. C'est peu. Pour deux titres, quand même...
    La neuvième, de 2019, se jouera au Japon! Raisons économico-promotionnelles. Et 0 titre pour le Japon, cela va de soi. Cette dernière, hors le camembert ci-dessus.
    Alors, si l'on veut "rééquilibrer" les rotations, il ne me paraît pas illogique de réattribuer cette dixième coupe, de 2023, à l'Afrique du Sud. Sa deuxième coupe du monde, seulement.
    Hors toutes réflexions et discussions sur les "magouilles" possibles puisque, quoiqu'il en soit, elles existent constamment et en permanence. Je préfère, quant-à moi, m'élever un tout petit peu et regarder le propos à l'aune de l'histoire imaginée sans doute, arrangée certainement et quasiment "imaginaire".
    Pour conclure, et pour penser à la 11ième de 2027 (quel optimisme de ma part!), je serais partisan de ressortir du camembert initial et de se tourner vers l'Amérique du Sud et l'Argentine. Ce qui aurait pour bénéfice de saluer l'une des meilleures nation de rugby et d'accélérer la promotion du jeu chez les voisins, Chili, Uruguay etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plutôt d'accord sur cette vision, André.
      Inscription tardive,argumentaire basé quasi exclusivement sur la thune,organisation sportive bâclée, présentation maladroite et un brin de condescendance envers ces pouilleux de concurrents, président affaibli, ça fait beaucoup non ?
      Alors la conspiration , Pichot,j'en passe, oui, trois fois oui, mais pas que.
      Allez Chevreuse

      Supprimer
  28. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  29. Un gars armé d'un fusil fait irruption dans le bar et demande quel est celui qui a baisé sa femme ? Une petite voix frêle au fond du bar lui répond "eh tu n'auras pas assez de deux cartouches"

    RépondreSupprimer
  30. Évidemment, je demande: et pourquoi?

    RépondreSupprimer
  31. Je connaissais celle de celui qui entrait dans un saloon et qui demandait qui avait peint son cheval en vert?
    - "Moi, répond un énorme type...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le mec il rentre au bar sur la place de Beaumont et lit :
      Bière 5€
      Sandwich 7€
      Masturbation 15€
      Mam'zelle c'est vous qui vous occupez de tout ici ?
      Ben oui beau blond
      Bon ben lavez vous les mains, un jambon beurré et un demi .
      Allez , je sors

      Supprimer
  32. Donc si je comprends bien, ce qui pause problème, ce n'est pas qu'une équipe puisse être championne du monde avec un effectif à forte concentration de dopés, mais c'est le risque de sanctions pénales. Alors pourquoi dans les autres critères d'attribution de la coupe du monde, faire état de la santé des joueurs...
    Vaut il mieux des stades plus petits mais remplis, ou des grands stades mais vides ? Pas encore d'accords avec les stades proposés! Gageons qu'avec une redistribution d'une part des recettes, les stades vont se libérer. "plus de 30 mn de trajet pour les équipes de leur lieu de résidence au stade" en toute sécurité, ou presque, ou 5 min en se faisant plumer. Effectivement, une vaste fumisterie.
    Pour ce qui est de la justice, si nous obtenons la coupe du monde, Laporte sera blanchi, à l'inverse, il passera à la trappe.

    RépondreSupprimer
  33. C'est ce qui me fait penser que ne pas attribuer l'organisation de la CDM 2023 à la France, ce serait simplement moral. Et peu m'importe que les raisons qui feraient pencher la balance pour l'Afrique du sud soient moins sportives que "politiques": mon pré est peut-être aussi carré que celui des autres, mais je préfère qu'il soit plus propre.
    Laporte vante la qualité principale de la candidature française comme celle de la "meilleure offre et garantie financière". Ce type pense-t-il donc à autre chose qu'au fric ?
    Qu'Atcher soit non seulement toujours actif dans le milieu mais en plus à la manoeuvre est symbolique, lui qui traîne ses casseroles (plutôt ses batteries de cuisine !) depuis si longtemps.

    Pour ce qui est des équipes présentées plus haut par Ritchie, tous ces noms me font penser qu'en ce moment, c'est le rugby français qui paye le plus, quand il y a quelques années c'était le championnat anglais. Quand la roue tournera, sans doute se tournera-t-on vers les jeunes talents prometteurs, dont le rugby français ne manque pas.

    Pour paraphraser Clémenceau, ce jeu est vraiment une chose trop sérieuse pour être confiée aux financiers du Top 14...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le coup, ce jeu est vraiment une chose trop sérieuse pour être confiée aux joueurs !
      Allez Chevreuse

      Supprimer
  34. Novès et ses shorts listes ; ça aurait pu être style rhum arrangé pour mieux faire illusion, mais c'est plutôt allongé... Comme Laporte, la jouant arrangé, mais plutôt dérangé (ça on le savait déjà), pour finir bientôt allongé ? Ou, d'illusion, en collusion, à collision, et, désillusion... ?? En tout cas, du vent dans les chrysanthèmes.
    Quand on voit ces derniers temps où il ne semblait y avoir qu'une concurrence France/Irlande pour l'organisation CM 2023, à peine si on se rappelait que l'Afsud avait postulé !! Et pim, pam, poum, voilà que l'antilope revient du diable vauvert pour faire la course en tête à une encablure de l'arrivée, avec un p'tit doigt" au passage, et ironique bien sur, en demandant que dans cette situation les 2 lapins de 6 semaines laissent tomber la course, puiqu'elle est acquise à la gazelle... Sorry, soyez bons joueurs !!
    Je me suis dit qu'il y avait embrouille à coquefredouille, une histoire de souris qui chourave le morceau de gruyère, à la barbe des matous trop occupés à compter déjà les bifftons de la recette... Du coup, ça sent le fenouil qui saôule grave, mais pas l'oseille !!
    Je connaissait pas la version à Ritchie sur l'avenir en délicatesse (plutôt déliquessence ?) du rugby sudaf. Pas entendu parlé entre 2 portes, sous les tables, dans la boule de christal, où ailleurs. Mais il doit avoir ses sources... Et si en plus .B.B. (non pas Bardot, Beaumont) la joue j'te rend le p'tit de ma chienne" (non toujours pas Bardot), à propos du p'tit que B.L.(Lapasset) lui a fait dans le dos, et qu'en plus l'Augustin veut se la faire "les dents de la mer"...Tout n'est donc que "mes c....... j't'embrouille", et on aurait donc pas la plus grosse !!
    Donc pour l'instant 2023 c'est là bas, sous entendu entr'aide à l'Afsud, et donc par la même occasion, leur laisser le trophée comme en 95, avec les Rollex (à l'époque, parce qu'on a dô passer à autre chose depuis...) qui vont bien avec, pour l'arbitrage ??
    Allez, c'est pour le rééquilibrage André... Gé, difficile d'assumer "siffle beau... geai", ou plutôt souffle fort pour avoir un bon vent pour faire de l'optimiste... La gloire ça eu payé, mais ça paye plus disait... le Père Magloire. Allez, 1 p'tit rhum arrangé, cà vaut pas un vieux Diplomatico ou Abuelo, Clément, mais par les temps qui courent...

    PS : parait que ça s'allierait bien avec le foie gras, t'as essayé Tautor ? y a des recettes de foie gras au rhum...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le foie gras c'est nature, à l'arrière d'une voiture, direction TREIGNAC. Tautor comprendra

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. comme Lulure, nature au cul d'une voiture !

      Supprimer
  35. Bien-sûr, au rhum arrangé vanille Bourbon pour le plus connu, mais ma préférence va au rhum letchis avec un chutney de mangue verte plutôt que le traditionnel conflit d'oignons.
    Le dosage et le temps de cuisson sont de véritables secrets de famille, t'as juste le droit de déguster !
    Allez, à table.

    RépondreSupprimer
  36. Alexandre Barozzi,
    très peiné du déballage de P. Kallenbrun à propos d'Alexandre. Probablement qu'il a eu son consentement pour écrire et celui de Me Catala du moins je lui souhaite. Dans ce dossier ou le secret de l'expertise médicale est dévoilé au grand jour, je m'étonne de certaines choses. A savoir qu'Alexandre a un état antérieur manifeste (chirurgie cervicale avant d'arriver à Brive, protusion discale C4C5 avec hernie à Brive). Bien avant le Dr Mouyen, qu'a fait le Dr Frechinos à Brive ? Le dossier a t-il été transmis à la commission médicale du comité pour avis ? Et cette commission, censée être un garde fou supplémentaire quel rôle a t- elle jouée ? Et quid de la traçabilité du dossier médical au club, au comité territorial voir à la commission nationale ? Alexandre a t-il bénéficié d'un avis neurochirurgical à ce moment là ? Autant de questions sans éléments de réponse du moins sur l'article de l'Equipe. Le joueur, lui même, était parfaitement conscient à l'époque que son rachis n'était pas sain ? Alors pourquoi a t-il continué sachant (ou pas quand on n'est pas de bonne foi) les risques ? Si on soumet à un comité d'experts intègres et indépendants du rugby toutes les IRM du rachis cervical des joueurs professionnels, je suis certain que les 3/4 ne jouent plus car la majeure partie ont des rachis pathologiques sur lesquels on ferme les yeux avec le consentement du joueur mais aussi avec les médecins de club probablement. Si cela pouvait permettre de revoir notre système de suivi des joueurs pro et amateurs, d'avoir une traçabilité exhaustive du suivi médical depuis la pratique du rugby et d'être en mesure, en toute circonstance, de fournir le dossier médical tout le monde ne s'en porterait que mieux. Cela fait des années que je réclame en sélection en U16, U17, les dossiers médicaux des jeunes sans succès. Le risque est donc permanent. En boxe française, tous les sportifs ont un passeport de santé avec le suivi validé et tamponné (cardiologue, ophtalmologue et neurologue si ko) à présenter en compétition sous peine de ne pas combattre. Les règlements ne sont jamais assez remis au goût du jour en conformité avec les données de la science et les contraintes de chacun des sports. Aujourd'hui, le rugby demande une exigence physique majeure pour laquelle les risques sont décuplés. Bougeons les curseurs pour protéger nos joueurs, ne prenons aucun risque et ne fermons pas les yeux comme d'habitude ! Le Dr Mouyen est le maillon faible de la chaîne, pourquoi serait-il seul responsable alors que le dossier médical était bien loin d'être vierge ? Les paraplégies ou les tétraplégies sur rachis sain sont rares, faisons que cela devienne une exception quand on sait que la colonne est pathologique. Tout mon soutien et mon empathie à Alexandre et sa famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Remarquable éclairage, Tautor. Comme d'habitude.

      Supprimer
  37. Pour le fun et parce que trop d'infos négatives ralentissent les neurones et le bien être !

    - Toc Toc Toc
    - Qui es là ?
    - c'est Lilou
    - Lilou qui ?

    - Lilou mière di phare d'alexandrie
    fait naufrager les papillons de ma jeunesse ....

    je sors ; bises à tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toc Toc Toc
      Qui est là
      C'est Lilou
      Lilou qui

      Li (lou) magnolias
      si toutes les fleurs sont belles
      Je me brûle souvent les doigts
      Je ne sais plus comment faire
      Quand on me parle de magnolias
      Quand j'entends ces musiques nouvelles
      Qui résonnent comme des bruits de combats

      Enfin pas mieux...

      Supprimer
  38. deb SPQR
    Thème suivi médical
    obligation du suivi les dossiers médicaux des joueurs de rugby dès 16 ans
    Création d'un passeport de santé avec le suivi validé et tamponné (cardiologue, ophtalmologue et neurologue si OK) à présenter en compétition sous peine de ne pas jouer
    Fin spqr
    Merci tautor

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. début SPQR
      thème RUGBY ET MEDECINE

      Dossier médical continu dès la 1e inscription
      Passeport de santé obligatoire pour toutes compétitions validé, tamponné ou sous forme clé USB sécurisée ou carte électronique sécurisée détenue par le joueur
      Traçabilité sécurisée de tous les examens (radois, biologie, chirurgie, maladie, etc.) avec base de données nationale accessibles à tout médecin affilié FFR (login, mot de passe)
      Suivi médical qui ? le médecin de terrain ou le médecin de prévention du club (affaire judiciaire en cours club pro), la médecine du travail, un médecin du sport extérieur au club, des spécialistes référencés ou non, etc.
      Création d'un fichier S (Suivi des commotions, des fractures, des ruptures ligamentaires, etc. tous les âges confondus)
      Rôle des commissions médicales de ligue ou nationale sur la prévention, sur les déclarations d'accidents et leurs suivis, rôles de la commission nationale, formation au sein des départements, des clubs, avec les cadres techniques nationaux par exemple (une pierre deux coups)
      formation continue (médecin en exercice sinon rôle administratif, examens tous les 2 ans comme en ligue à XIII en Angleterre ... mise en conformité avec les recos des sociétés savantes, exercices pratiques, matériel adéquat et obligatoire, etc.)
      publications médicales au sein des clubs, au niveau des ligues, à la LNR et à la FFR

      Fin SPQR

      Supprimer
  39. Bonsoir, c'est NINI, le bolchévique, celui qui boit du lait et est oublieux sur les contributions de ses petits camarades, le distrait dilettant donc qui se refuse à voir toute la duplicité de tous les ceusses qui dirigent notre rugby.
    Juste petit aparté avant d'être embastillé et envoyé aux galères, je trouve que l'on plonge, de plus en plus, dans un monde de délation gratuite, d'accusations supposées, de conflits supposés, et que ça pue très fort. Les affaires -de toutes sortes- apparaissent, grossies à la loupe des chaînes et radios d'infos, des sites divers et variés, sont reprises en chœur et en cadence par tout ce qui fait le fameux buzzzzzz, et derrière toutes cette agitation se cache un monde pas sain, pervers, participant au désenchantement général des habitants de notre planète, et au milieu, pour ce qui nous concerne, de notre petit monde du rugby.
    Pas jouer non plus les petites vertus et pas dupe de tout le grand méli-mélo des affaires, de l'argent, des politiques et affairistes, des commis et affidés et de tous les pique-assiettes qui se nourrissent du grand dégueulis qui coule à flot. Cependant, je suis mal à l'aise devant la perversité entretenue (à dessein ??) par la diffusion, en 2 clics et 3 lignes, d'un fait que l'on trompette "info", et à la lecture duquel on peut, on doit, rester dubitatif. Lecteur depuis des lustres du canard qui se déchaîne chaque semaine, et assidu de médiapart, je trouve que cette presse, depuis quelque temps, ne fait plus de l'info ni de révélation en toute objectivité, mais a établi SA vérité, une espèce de valeur étalon, une éthique personnelle (ce que je pense est la vérité, l'info doit rentrer dans ce concept), au mépris parfois de la réalité. Alors les trucs sortent, sont repris instantanément par les autres vecteurs d'info (faut pas être en retard sur le concurrent) et roule ma poule, ça rebondit, ça gonfle, ça mousse, ça fait vendre et multiplier les abonnés, mais au final on se retrouve bien souvent (pas toujours j'en conviens) avec ...... pas grand chose, des noms connus en pâture, des collusions supposées en titres gras, des possibles et des probables, des peut-être et des sûrement, bref pas joli.
    Cette époque est folle, permissive, tout va trop vite, mais on n'est pas obligé de collaborer à tout, lanceur d'alerte c'est bien, louable, nécessaire, mais confondre informateur et juge pas joli non plus.
    Faut garder de la réserve, laisser aussi parfois le temps lisser les choses, les actes, les gens, voilà, je suis mal à l'aise parfois devant le rentre-dedans sans discernement, mais bon, peut-être aussi un peu fleur-bleue NINI, en tous les cas Fagot consulté m'a dit de raison garder et d'arrêter à tout bout de champ de vouloir que le monde soit comme je le voudrais. M'enfin, bon, se même de quoi, hein !!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nini
      un petit mouchoir, un vin d'Arbois, un jambon beurre (Jan Lou) et une bonne pipe de Saint Claude ! Et ça repart comme en 14 !

      Supprimer
  40. Fagot a bien raison et cela vaut pour nous . Effectivement Nini ne pas confondre 2 clics et trois ligne avec le journalisme d'investigation au long cours , généralement bien documenté et par de très bon professionnel .
    Par exemple dans notre petit microcosme , il y avait la semaine derniére un long ( très bon ) article sur les zones d'ombres , les omissions voire les mensonges concernant la vie de Mohad Altrad racontée par lui même dans Badawi ... Qu'il ait envie , Mohad de mettre sa vie en scene , de créer une légende , perso comme disait Chirac " ça m'en bouge une sans touché l'autre " et en même temps si tout cela est vrai comme le démontre l'enquête , je trouve ça pathétique , relié aux autres histoires , ça me donne pas envie et puis pour revenir à Fagot , je pense que comme lui faut se fier à son flair , tu sens ou tu sens pas et dans le deuxiéme cas tu t'éloignes ou tu attends de voir tes intuitions confirmées . Honnêtement on aimerait se tromper ... justement pour que le monde soit comme on le voudrait ....

    RépondreSupprimer
  41. Nini
    voilà François l'ami de Fagot, le Hulot du rugby !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui des vacances bien sur ... et plein de bonnes choses à Fagot , parle peu mais bien Fagot !

      Supprimer
  42. l'ASM baisse les bras financièrement pour Nakaitaci, Bibendum se dégonfle devant le LOU et Mohair ! D'ou sort tout cet argent au LOU ? Le Président serait-il un argentier méconnu du moins pour moi ? Vakatawwa forfait diplomatique ou pas ? Entorse du genou G ? Bizarre cette épidémie de blessures avec 3 semaines de repos pas plus juste au moment des tests matchs, je dirais même plus intrigant quelque part non ? Et Provale avec son Président, remercié par Mohair qui licencie lui même un cadre de Provale et qui se verse un salaire conséquent comme son homologue Saint Simon ! La roue tourne, ça boulaigue comme au casino, noir, rouge, impair ou quinte floche ! La chute ne sera que plus brutale .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon ami,

      Je ne pense pas qu'il baisse les bras, je pense qu'ils savent que leur EDR peut leur fournir un ailier pour bien moins cher. Et je pense aussi que c'est ce que racontait Mourad, l'ASM renchérit pour que le LOU engage Nakaitaci pour très cher.

      Cela s'appelle l'arnaque à la bonne affaire.

      Je suis sûr que les clubs qui ne pourront pas puiser dans leur EDR, devront, de fait, payer les joueurs formés JIFF très chers.

      Cela revient à dire que les EDR qui forment des très bons joueurs (et qui savent les découvrir) vont devenir un actif pour le club donc gros intérêt pour investir.

      C'est ce que je préconise d'ailleurs comme Mourad. Mais en plus, cela se fait plus tôt que prévu.

      Le Gé ou le Geai l'optimiste chanteur

      Le con démarra

      Terre brûlée au vent
      Pas de jeune sur l’e terrain
      des vieux pour jouer à la main
      Acheter des anciens
      de l’oseille dans les mains
      Le Con démarra

      Des nuages noirs
      Qui viennent de Lyon
      Acheter un ailier
      même si pas bon ,
      Pas de d’EDR pour remplacer
      Le Con démarra

      A la saison suivante
      sur la mauvaise pente
      pas de pognon
      pris pour des cons
      Nu, plus de soldat
      Le Con démarra .

      Le Beau Lou s'est dit :
      Je suis pas éthique
      Moraud aussi."
      un ailier en granit
      Beaucoup de fric
      L’ASM a dit "oui".

      De Clermont
      avec son beau ballon
      Le beau Nakaitaci
      Est bien t arrivés
      il l’ont bien payé
      Le Con démarra

      Si t’as pas d’EDR,
      alors payer cher,
      Les Nakaitaci
      les joueur s des fidj
      Et de quoi voir
      Pour les abrutis du rugby

      Là -bas, le con démarra
      On sait tout le prix d’un soldat
      Là -bas, le con démarra
      Le pognon la vie,
      on fait des folie
      on manque de fol
      on paye à tout va

      Supprimer
  43. Un vrai sujet de société qu'il nous pose sur la table, le patron de Fagot.
    Pas connu la libération mais mon pépé me parlait de trucs pas très joli, c'est un peu ça, non ?
    Pour rester dans notre pré ovale,et même si la médiatisation n'est pas toujours innocente, les dérives vers le sport spectacle, le dopage entre autre, c'est une réalité et il faut le combattre.
    En ce sens les mesures nécessaires exposées ici par Tautor n'auront que peu d'effet si le travail n'est pas fait en amont.
    Allez Fagot, au fait t'en est ou ?

    RépondreSupprimer
  44. Jan Lou
    C'est quoi l'amont ? Tiens Max quitte les Barbarians un signe ? Sinon, joli couple Nini Fagot aussi attachant qu'Asterix et Idéfix, Tintin et Milou ou Lucky Luke et Rantanplan 😊👍

    RépondreSupprimer
  45. ... ben alors Tautor ? .. tu ne le connais pas, l'Amont ? ...c'est Marcel !!! bien sûr ! ( ah! Tautor, tu me régales ... en plus de nous "éclairer" comme dit Ritchie)

    RépondreSupprimer
  46. Alors là j'aurai vraiment tout lu ! Comparer les enquêtes journalistiques à des entreprises de délation !
    Le Canard n'avance jamais rien sans avoir de fortes certitudes, ainsi a-t-il peu relayé les allégations concernant Altrad etc non qu'il n'y ait rien ( avez vous lu la riche contribution de l'Equipe ? ) ils sont sans doute en train de mener leur propre enquête . Quant à leur dernier papier sur Sportzap Limited ils le sortent probablement parce qu'ils ont de quoi étayer le dossier . J'ai beaucoup de respect pour la presse en général et pour le Canard en particulier, non contents de publier des enquêtes passionnantes ils ont aussi beaucoup d'humour . La moindre des choses c'est de les lire et de se faire son idée en croisant les différents articles sur le même sujet . La délation avance masquée et de façon anonyme . Les dénonciations y sont calomnieuses et s'appuient sur la rumeur et le qu'en dira-t-on . Je ne pense pas que de véritables journalistes iraient risquer leur réputation et leur crédibilité en avançant des propos non vérifiés . Il arrive aussi qu'ils aient raison ; c'est même le cas la plupart du temps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici on est en plein dans le sujet en ce moment; un dénommé Tillier ( celui la même que Mesrine laissa un jour pour mort),crée le scandale jusqu'aux plus hautes instances de la région juste parce qu'il fait son boulot de journaliste.
      Pour autant, Gariguette, on ne peut nier l'existence de véritables entreprises sinon de délation à minima de désinformation, Fox News ou la Pravda ( Midol à l'erre ferrassique ?)ne sont pas des légendes urbaines, et la carte de presse ne donne pas automatiquement le statut de "véritable journaliste " au sens ou tu (nous)l'entends.
      Ils forgent pourtant l'opinion alors gaffe,quand-même.
      Par "Amont", Tautor, j'entendais éducation, prévention, partant du principe que les meilleures interventions médicales sont celles qu'on à pas à faire.
      Allez Marcel

      Supprimer
    2. Le Canard devrait être inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, pour le moins!

      Supprimer
    3. Evoqué plus haut l'excellent article de l'Equipe sur Mohad .... Pour des medias comme le Canard ou Mediapart , il ( Mohad ) ne présente pas beaucoup d'intérêt pour l'instant .. les journaux économiques dans pas longtemps compte tenu du niveau d'endettement colossal mais la on s'éloigne du Rugby ....
      Jean Lou tu peux rajouter les réseaux sociaux , grosse enquête ici ou les Face book , Google et Twitter passent devant une commission d'enquête sur le sujet Fake news ... Ces trois la sont devenus à eux tout seul une des sources les plus importante d'information ou de désinformation . Et du coup sont nées les sites qui chassent la fake news

      Supprimer
  47. Jan Lou
    l'éducation commence à la maison avant d'être sur le terrain de rugby ! Hélas, aujourd'hui le laisser aller est de mise bien souvent. L'éducation nationale ne peut combler les lacunes et ce n'est pas son rôle. Avec les U 16 U17, parfois, il y a explication de texte sur ce thème mais pas que ! Quant à la prévention, elle commence à l'EDR avec l'apprentissage des bons gestes (la passe, le placage, le coup de pied, le dribbling, etc.), du goût de l'effort, du respect de soi même et des autres, etc. Hélas, ne pas intervenir est une utopie un peu comme les accidentés de la route !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... euh ! Tautor, le dribbling? ... c'était y'a longtemps non?.... ( je vous parle d'un temps que ..... ) tu n'es quand même pas si vieux ?... enfin, aujourd'hui, le dribbling n'existe plus dans la formation fédérale !... peut-être qu'à l'EDR de Beaumont de Lomagne les ailiers lancent encore en touche, dribblent, et recentrent comme Jauréguy ?

      Supprimer
    2. Christian,
      n'empêche tu le vois quelque fois avec essai au bout surtout quand tu n'as pas de soutien (les irlandais étaient assez fortiches à ça) ! Comme le coup de pied de recentrage je sais ça fait ringard ! Mais ce sont des recettes qui ont marché, peut être faut-il les dépoussiérer mais je suis sûr que ça en déstabiliserait plus d'un. Comme le petit coup de pied à suivre par dessus les défenses ou à ras de terre beaucoup mieux il faut se pencher plutôt que de sauter en l'air !! .... Et le drop !! ringard aussi mais que c'est bon quand c'est bien fait ! trop rare aujourd'hui. Bref tu as compris que quand on n'a pas de muscles on se sert du cerveau ! au lieu de réciter connement une combinaison mal aboutie ! Merci pour Aznavour !

      Supprimer
    3. Assez d'accord avec Tautor sur le dépoussiérage de certaines techniques.
      Les rois du dribbling, si je me souviens bien, c'étaient, à coup sûr, les Écossais. Climat oblige, c'est certain!

      Supprimer
    4. ....bien sûr, je déconnais mon ami Tautor !!!.... et tu as parfaitement raison sur le jeu au pied offensif, rasant, lobbé, et pourquoi pas recentré (remenber Cambé à Twickenham pour l'essai de St André après relance de Blanco de l'en-but)
      mais là, techniquement,ça demande du boulot, de la technique, du talent, et certains sont déjà assez"handicapés" avec les mains, alors avec les pieds. Dans les stages formation d'entraîneurs, tu vois tout de suite que ce jeu là, il n'y en a pas beaucoup qui aborderont le sujet avec leurs joueurs, pourtant, je pense comme toi, et notamment au plus haut niveau, face à un premier rideau de plus en plus fourni, il y a certainement des choses à faire avec les pieds !

      Supprimer
    5. Merci Maestro !
      il suffit de faire des ateliers "cirque" (jonglerie, équilibriste, trapèze, poutre), hand ball (mains et champ visuel), basket ball (détente), boxe française (coordination pieds poings et vitesse d'exécution), football pour les pieds et saut à l'élastique pour le mental (gorge du Verdon, pont d'Espagne) .... Bref être un bon artisan des mains et des pieds !

      Supprimer
    6. Ouais , enfin pour le saut à l'élastique, ça devient élitiste. Déjà qu'i y en a qui ont peur en avion...!!
      Sinon pour les dribbings, André, me semble que c'étaient plutôt les irlandais à leur grande époque fighting spirit.

      Supprimer
    7. Je ne voudrais pas trop discutailler, mais il me semble quand même que, dans les livres sur l'histoire du rugby, les Écossais sont, traditionnellement, les spécialistes de ce geste technique nommé dribbling. Geste technique longtemps contesté, discuté et conservé après d'âpres discussion et vote à l'appui.
      Pour ce qui est du "Fighting Spirit", la question n'est plus technique mais liée à l'âme irlandaise. Que ceux-ci, dans leur enthousiasme frénétique, poussent au pied, donc en dribbling, ou autrement, cela ressort dans tous les cas de leur aptitude au combat, à la faculté de se survolter; voire les "proud", "proud", que criait Fergus Slattery dans les années 70/80.
      Au fond, un peu comme si le "French Flair" français était un geste technique, alors qu'il désigne plutôt une attitude face à une situation de jeu que les nations britanniques décriraient comme classique et dont la réponse se trouverait être complètement inattendue.

      Supprimer
  48. tiens ! Rattez avec les bleus, ça doit faire plaisir au joueur par défaut et à Collazo !

    RépondreSupprimer

  49. Paresseux
    Par essence il est paresseux
    Est-ce vraiment la paresse
    Ou il aime taper dans sa caisse
    Apparemment il est heureux
    Pour former des joueurs il est paresseux

    De toutes les manières
    C'est pas l’EDR qu'il préfère
    Passif, il est plein bifton
    Pour acheter tous les bons
    C'est Mohad
    De toutes les matières
    C'est pas l’EDR qu’il préfère
    Passif, il a plein d’actif
    pour acheter des JIFF
    C'est Mohad .

    Pas bosseur
    Et tous les beaux joueurs s'usent
    Il s'en fout, il balance
    son pognon avec indolence
    il s'en fout, il s’en balance
    De savoir ce que les autres pensent

    De toutes les manières
    C'est pas l’EDR qu'il préfère
    Passif, solution clé main
    En banquier malin
    C'est Mohad
    De toutes les matières
    C'est pas l’EDR qu'il préfère
    Passif, il est pensif
    Laporte avec soi
    C'est Mohad

    Il rachete les pages de tous les beaux contrats
    Il ne connaît que le rugby de l’Afrique du bas
    Les engager avec de gros salaires
    En d'autres mots, il en est très fier

    De toutes les manières
    C'est pas l’EDR qu'il préfère
    Patis, il n’en boit pas
    Le cigare il aime cela
    C'est Mohad
    De toutes les matières
    C'est pas l’EDR qu'il préfère
    Passif, Jeunes pas actifs
    Et nous fait un doigt
    C'est Mohad

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Geai
      Ouedraogo risque de jouer ce WE contre l'ASM 😉 conforme à ce que je te disais, Mohair a du causé à Vern qui a dû appeler son ami Guy, partenaire de chasse ..et hop tout le monde est content 🥂👍

      Supprimer
    2. Certes, cependant pas publier que le joueur pas retenu pour l'international à cause de son "manque de temps de jeu" (dixit himself and GN et YB, de source plus tautorisée y'a pas !!!!), donc pas illogique du tout que le club lui donne de ce fameux temps de jeu, non ????

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. Tu as raison pas le niveau Fufu 😉 Il y a toujours une version officielle pour que tout le monde fasse bonne figure et puis tu as les versions off "je ne veux pas que ça sorte d'ici" ou "ça reste entre nous, allez courage, sans rancune, on pense à toi, sois prêt si on t'appelle" .... horreur faute d’orthographe "Mohair a du causé" beurk "causer" bien sûr mille excuses

      Supprimer
    5. Tautor
      En plein milieu de la saison c'est le trou du Fu qui est fatigué.
      Et comme Mohad a ouvert ses caisses de billets.
      Il a pointé du doigt le trou du fu et à mis les mains entre ses deux caisses.
      Donc de plus il a été soigné car on lui a cotterisé sa plaie.
      Tout va bien au MHR Maison Hospitalière des Retraités (bien payés)
      Mohair c'est pas du coton
      LE Geai

      Supprimer
    6. excellentissime ! pour info car certains se posent tout de même certaines questions !
      http://www.actu-rugby.fr/imbroglio-entre-ouedraogo-le-mhr-et-le-xv-de-france/

      Supprimer
  50. Bien aimé le coup de gueule d'Azéma sur l'arbitrage ou il dénonce une certaine hétérogénéité dans l'arbitrage français ! La cerise sur le gâteau c'est Vakatawa 3 jours pour passer en commission de discipline et jouer en EDF ! L'amateurisme est bien au rendez vous BL ne s'était pas trompé !
    https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Le-coup-de-gueule-de-franck-azema/847591

    RépondreSupprimer
  51. Leurres toujours, petit articulet intéressant sur l'Equipe, ça ne concerne pas le rugby mais le foot, sur la page "extra" on parle des jeunes talents prometteurs de 2007 pour voir ce qu'ils sont devenus ... Alors soit les auteurs de l'écho ( des Brits) de 2007 se sont drôlement trompés soit les promesses n'ont pas été tenues soit ça a mal tourné soit .... soit ... soit ... La vie quoi ! Curieux de voir comme des trajectoires toutes faites finalement font pschittt .

    RépondreSupprimer
  52. Bonjour, suite sondage de la semaine sur le capitanat de l'EDF, les votants peuvent nous expliquer le pourquoi du changement souhaité, quand, comment, qui ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Guirado n'a jamais été pour moi un leader, tout au plus une posture imposée par Novès faute de mieux ou pas. C'est toujours agréable d'avoir un capitaine qui brosse dans le sens du poil, qui sait se faire oublier et qui dit comme le manager ! demandez au ST ! D'accord avec Sergio, Dupont sera un grand capitaine, par l'exemple sur le terrain, toujours tourné vers l'attaque, par l'efficacité des ordres envers ses avants mais aussi par le fait de faire jouer derrière et de savoir donner le ballon et d'être au soutien tant en attaque qu'en défense. Qui décide du capitanat aujourd’hui ? Le président, le manager ou les joueurs ? Pour ma part, c'est aux joueurs et à eux seuls d'élire leur capitaine. Le consensuel devrait être la règle au sein de l'équipe. S'il ne fait pas l'unanimité c'est que l'équipe n'est pas soudée ! Autant de questions autant de réponses qui pourraient faire l'objet d'un blog "A quoi reconnait-on un capitaine" ? ou "Capitaine une espèce en voie de disparition"

      Supprimer
    2. Capitaine? j'ai répondu: sans opinion. D'abord ce n'est pas dans la culture française pour que les selectionnés désignent leur capitaine, d'autant que le staf et autres dirigeants se réservent ce droit de nomination.
      Ensuite en ce qui nous concerne, faut déjà trouver un titulaire à part entière et presque inamovible, actuellement il y en a très peu. A part Gourdon? mais le souhaite t il ou en a t il les capacités. Cerains ici évoque Dupont, le connaisennt il suffisamment?d'autant que les 9 sont pléthores et aucun ne domine. A un moment j'avais évoqué Jedrasiak... mais sa progression, comparativement, ne va ps assez vite.

      Supprimer
    3. C'est Guirideau plutôt la tête toujours baissé et en plus il lance comme un pizzaïolo.
      Je suis aussi d'accord avec Dupont.
      En plus c'est Guiradeau de la méduse, on a surtout échoué avec lui.
      Donc un nouveau petit jeune qui n'en veut.

      Supprimer
    4. D'accord sur Guirizzaïolo et aussi avec toi Georges, sur Gourdon. Comme toi je sais quand même pas vraiment qu'en penser en tant que capitaine... Quant aux 9, sont pléthores... à montrer leur nez, mais dans le temps... Alors Dupont, Serin, OK. les autres à voir déjà qu'ils confirment.

      Supprimer
  53. Droit de réponse: Jamais oomparé les enquêtes journalistiques à des entreprises de délation, juste dit que l'époque était à la délation sous toutes ses formes.
    Le cœur de mon propos était plus axé sur le fait qu'en ce qui concerne les deux médias dont qu'on cause, insidieusement et d'une manière progressive, particulièrement pour médiapart mais c'est aussi vrai pour le canard, se sont construits une "éthique personnelle", parfois en lisière de la réalité, parfois juste mis en reliefs des faits qui vont dans le sens de leur pensée générale, en occultant ou minimisant d'autres moins raccord avec cette dernière.
    Voilà c'est tout, pas de procès envers les uns et les autres, simplement un ressenti, pas dresser de suite des barricades ni descendre dans la rue pour défendre la liberté de la presse, celle-ci, en tout cas ici, n'est pas en péril ni en danger ,la preuve nos échanges.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso, parce que Guirado ne me semble pas charismatique, pas plus rassembleur que quelques autres. D'ailleurs, il n'est plus trop capitaine à Toulon actuelement, au profit de Bastareaud !Un peu plus d'expérience que d'autres, joueur qui donne l'exemple ouais. Dans le temps, je verrais mieux un Dupont ou Serin, peut être, s'ils s'affirment vraiment. D'un autre côté, qui d'autres ?? C'est bien le problème depuis un certain temps. Je vois pas plus Piccamoles. Un style Ouedraogo ferait peut être plus l'affaire, mais quelle influence a t'il sur ses partenaires EDF ???

      Supprimer
    2. Nini,
      Je ne lis que très rarement la presse écrite (sauf sur le plan professionnel) me cantonnant au Midol en partie. Que ce soit "Médiapart", "le Canard Laqué", soit je suis convaincu des propos et j'adhère à la version du journaliste, soit son contraire. Dans toutes ses affaires médiatiques, c'est en lisant plusieurs éditeurs que tu arrives à te faire ta propre idée. C'est comme en médecine, tu vois 3 docteurs, tu as 4 diagnostics et on te propose 5 traitements. Lequel vas tu choisir et pourquoi lui ? La plupart des journalistes sont relativement consciencieux seuls les marginaux se mettent vite à l'index de leurs confrères et des lecteurs. Néanmoins, c'est un job ou il faut être fouille merde, dans le rugby comme dans la politique ou ailleurs, car tout se passe en off et seuls les initiés savent. Moi je demande toujours conseil à mon chat quand je ne sais pas ! Et Fagot que dit-il ?

      Supprimer
    3. Sympa pour les fouille merde, Tautor. La grande classe.

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    5. Si on pouvait juste éviter, Tautor, sur ce blog tenu par un journaliste les raccourcis dignes du café du commerce, ce serait un progrès. Merci d'avance.

      Supprimer
    6. Ritchie,
      je ne vais pas t'apprendre ton métier loin de là ! L'expression employée au seconde degré n'a rien de péjorative dans ma pensée et tu le sais. Pas la peine de relever la mêlée pour si peu. Je dirais donc avec plus de poésie et de tact que pour être un bon journaliste aguerri et respecté il faut aller au bout de sa pensée et de sa débrouillardise en faisant des enquêtes approfondies et fouillées afin que le rendu soit parfait !
      "la peinture, c'est comme la merde : ça se sent, ça ne s'explique pas" Toulouse Lautrec

      Supprimer
    7. Tautor, j'en ai autant sur les Diafoirus mais par respect pour les médecins que je connais j'évite de balancer des grossièretés. N'oublie pas que ce blog n'est pas un forum. Tu en es un des contributeurs alors gardons le tête et l'esprit au-dessus du niveau de l'eau.

      Supprimer
    8. Grossièreté plutôt du langage populaire ... Pour une fois que je loue le métier, raté ... Je vais essayer de faire la mouette 👍😉🥂⛵

      Supprimer
    9. .-) c'est juste que j'en ai plein de dos parfois d'entendre les journalistes ceci et les journalistes cela. On peut dire ça de tous les métiers, où il y a des bons et des nuls (fonctionnaires, enseignants, agriculteurs, médecins, agents de joueurs, policiers, politiciens, entraîneurs, joueurs, dirigeants, avocats, commerçants, industriels, etc...) et je pense que nos échanges ici méritent la subtilité et l'attention dont nous sommes coutumiers. Je me paye - pas longtemps - ce genre de discours dans certains repas et franchement je n'ai pas envie de retrouver ça dans mon blog. Je déteste les raccourcis faciles, les amalgames, les grossièretés de langage écrit quand on peut les éviter et les généralisations qui n'honorent personne. Voilà. Rien de grave, mais je reste vigilant quant à le tenue de ce blog et ça n'entache en rien nos bonnes relations, Tautor, tu le sais.

      Supprimer
  54. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  55. Au fait Tautor, tu en sais plus sur l'éventuelle suspension de l'AFLD suite à une contamination d'échantillons ??
    Vu que le rugby est en 5e position (avec 3,46 % de cas) du dopage dans le sport, Athlétisme en tête avec 23,99 % des cas. Le Foot américain n'est que 12e, le Hockey 15e... Le volley 18e avec 1,03 % de cas.

    RépondreSupprimer
  56. Sergio,
    la contamination du robot par les stéroïdes vient d'une erreur humaine probable. Je pense que les procédures de nettoyage n'ont pas été respectées et sont à l'origine de résultats anormaux sur quelques échantillons. L'erreur a été corrigée depuis. Néanmoins, ceci tombe au mauvais moment et l'AMA avec le soutien de World Fruit Juice (en off) s'en félicitent. Il faut savoir que les têtes pensantes du dopage à la WFJ sont de l'hémisphère sud ce qui explique cela ! Les sanctions pénales invoquées relèvent de l'enfumage médiatique. Combien de sportifs ont été condamnés à de la prison pour prise de stupéfiants ? Aucun à ma connaissance, sauf trafic de stupéfiants. Des amendes peu dissuasives sont dressées et des interdictions temporaires ou définitives au mieux sont prononcées. Le dernier connu en rugby fut Camborde (2013), préparateur physique du BO, de Pau et des Pumas mais aussi du RCN, décédé depuis dans un accident de voiture. Pour siéger en tant que Président à une commission nationale du dopage (hors rugby), à chaque fois, le sportif plaide non coupable, a recours à des cabinets d'avocats spécialisés en la matière et sont carrément de mauvaise foi, certains vont même jusqu'au TAS à Lausanne pour te dire ! Jusqu'à maintenant nous avons eu toujours gain de cause (la fédération et l'AFLD). Le rugby en 5e position, ne veut rien dire car il faudrait un nombre identique d'échantillons prélevés par fédérations pour établir un classement homogène ce qui n'est pas le cas. Pourquoi l'AFLD ne prend pas plus de dopés au rugby ? Très simple, la délation des contrôles se fait bien avant la date officielle ! Ce qui explique que certains joueurs se blessent en semaine et ne jouent pas le samedi ou dimanche. Seuls les amateurs se font pincés car le réseau n'est pas très efficient ! What's else Sergio ? une cuvée Hermitage La Chapelle Rouge pour continuer non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut au moins ça pour délier la langue... Sinon, à propos d'un enfumage comme tu dis, c'est ce à quoi ça me faisait penser. Espérons que ça ne nuira pas à l'action et l'avenir de l'AFLD, que ça soit pas rôtie... Allez, un p'tit côte, santé !

      Supprimer
  57. Tiens hécatombe à nouveau Lamerat et Guillamon out, ça casse beaucoup en ce moment ! Une vraie épidémie ! Il faut trouver un vaccin anti-lésion musculaire très vite ! De mémoire, je n'ai jamais vu autant de forfaits pour des tests matchs.Et ce n'est pas fini, intuition.

    RépondreSupprimer
  58. Lambie, 2 commotions cérébrales sévères (une agression et une accidentelle), 10 mois d'arrêt !!!! ce qui est très inhabituel et il joue ! Qui a signé le certificat d'aptitude ? Sommes nous sûr de lui rendre service ?

    RépondreSupprimer
  59. De voir le ST commenté par Mr URSSAF c'est affligeant 😥😥😥😥

    RépondreSupprimer
  60. 15000 personnes selon mes sources maximum

    RépondreSupprimer
  61. Quelle phrase de l'arbitre "il faut sortir par le chemin le plus court" Mr Gayuser

    RépondreSupprimer
  62. Très lent Lesgourgues ... Comment passe t-on de la lumière à l'ombre si vite ?

    RépondreSupprimer
  63. Finalement Lesgourgues est là 😊

    RépondreSupprimer
  64. Sobre et complet ce jeune 10 à l'UBB

    RépondreSupprimer
  65. Victoire illogique du ST devant une belle équipe de l'UBB avec un 1/2 d'ouverture de 18 ans Mathieu Gelibert de la trempe de Barret, à voir très vite avec Dupont plus que Belleau ...j'ai honte de ce ST encensé à tort ...qui a beaucoup de lacunes à combler en premier le placage aux jambes ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai même arrêté au bout de la première mi-temps, j'avais trop honte. Je ne comprends pas les 2O premières minutes puis le reste. J'avoue que je suis très septique sur le jeu du ST.

      Supprimer
    2. Cinq essais à quatre, avec des trous d'air des deux côtés. Le jeu demande faute. On ne va pas faire la fine bouche sur un match à quatre-vingt points, tout de même... ;-)

      Supprimer
    3. En se donnant autant, les deux équipes ouvrent des brèches, ce qui est un peu normal.

      Supprimer
    4. Peut pas regarder Canal. Problème technique, pas assez de débit.
      Le ST reste à voile et à vapeur. Ca prendra encore du temps et ça passera par de nouveaux joueurs, notamment derrière. Et L'UBB a du mal a prendre sa chance cette année et n'a pas les mêmes résultats. Ils manquaient aussi des titulaires, aujourd'hui.
      Sinon, Beaumont est en train de se régaler à faire tourner la FFR en bourrique pour 2023, sachant que c'est déjà joué, d'ici le 15/9.

      Supprimer
    5. Intéressant l'article http://renvoiaux22.fr/WordPress3/intelligence-situationnelle/
      et la conclusion :
      "La réputation d’arrogance française a été particulièrement entretenue ces derniers jours par des acteurs qui paraissent faire preuve d’une intelligence situationnelle très relative en tirant sur tout ce qui bouge, y compris, on le craint, dans leur propre pied…"
      Et la petite citation d'Albert Londres...

      Supprimer
    6. De retour des Sept Deniers.
      J'ai toujours pensé que le rugby se joue d'abord dans la tête, mais j'ai pourtant du mal à comprendre comment dans une seule et même mi-temps, une équipe peut être à ce point dans et hors du match; ce qui vaut d'ailleurs autant pour le ST que pour l'UBB.
      Toulouse peut remercier Cheslin Kolbe, qui lui offre 4 essais, et dans les "remplaçants" de l'UBB pour ce match, le pilier gauche fidjien (Ravai) et le jeune 3ème ligne Woki ont fait un gros match.
      Pour ce qui est de l'arbitrage, Mr Gaüzère a eu peut-être des après-midi plus inspirées (les arbitres aussi font leur match), mais il n'a pas, au final, désavantagé l'une ou l'autre des 2 équipes.

      Supprimer
    7. Pipiou,
      dans ce lot de jeunes de l'UBB (équipe B proposée par ailleurs, blessés et internationaux absents), tu as oublié de citer le meilleur des jeunes Mathieu Jalibert le 1/2 d'ouverture de 18 ans. Tout simplement sobre, efficace, vista du jeu, coup de pied tactique, attaquant la ligne, toujours bien placé, bon buteur malgré le dernier raté, une vraie pépite au niveau international si on lui laisse du temps de jeu pour s’aguerrir. Associé à Dupont, nous tenons une paire de classe mondiale si on les laisse jouer et pas réciter connement le tableau noir. Finalement, ces blessures et ces multiples sélections profitent à cette pépinière de jeunes. Merci aux managers de les lancer dans le grand bain, ils ont enfin compris que l'avenir ce n'est pas dans le vieux mais dans le neuf et que pour 2023, ces jeunes seront au zénith pour gagner la coupe du monde ....

      Supprimer
    8. Tu as raison, j'ai oublié Jalibert, mais maintenant que je suis passé du côté obscur du regroupement, après avoir longtemps folâtré aux ailes, j'ai un oeil plus intéressé pour ce qui se passe devant...
      Mais c'est vrai que ce Jalibert, inconnu y'a 2 jours, a fait un excellent match; preuve que du talent, il y en a chez les jeunes joueurs français, pour peu qu'on les laisse s'exprimer, comme tu le dis.
      Pipiou de retour du salon des vins, où qu'il a fait le plein de blancs.

      Supprimer
  66. Merci.
    Je la tiens de Richard lui-même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso, j'ai trouvé mardi Laporte très mesuré ;-) par rapport à ce qu'il est capable de faire. Un point moins dans l'interview donnée au Figaro.
      J'ai lu les 131 pages et vu une partie des 9 pages confidentielles concernant les finances : il y a un enfumage évident. Mettre autant de points à l'Afrique du Sud qu'à l'Irlande et la France en termes de sécurité et de revenus financiers, c'est de la mauvaise foi (euphémisme); regretter que l'antidopage français soit trop pointilleux, c'est juste inacceptable ! Et je ne parle pas du parc hôtelier français épinglé parce qu'il manque quelques chambres à Saint-Etienne. Quant à la distance supérieure à trente minutes entre le camp de base (effectivement situé loin des centre-villes, dans des Relais et Châteaux privatisés) et le stade, il y a un oubli c'est que les équipes sont logés deux jours avant un match dans un hôtel de leur choix situé dans la ville où se trouve le stade.
      Du coup, pousser un coup de gueule quand il y a autant de "soucis", ça me parait normal et logique.
      Beaumont et Pichot jouent double jeu pour des raisons différentes, leur agenda politique n'étant pas le même, mais ça peut se retourner contre eux à très court terme.
      De toute façon, la réponse ne va pas tarder. Le 15 novembre à 15h ont devrait être fixés. On va tenir onze jours. Mais faites les comptes des 39 voix, vous constaterez que la France a de belles chances, malgré une recommandation qui ne l'avantage pas.
      Je prends le pari ici et paierai le champagne à Treignac si je perds (le Rochelais ne produit pas seulement du beau jeu, il est aussi beau joueur) : la France aura la Coupe du monde 2023. En cas de victoire sud-africaine, je promets de manger du biltong...

      Supprimer
    2. Il le faut pour réhabiliter l'image actuelle du rugby français et de donner le goût aux jeunes d'être au rendez vous, croisons les doigts

      Supprimer
    3. A priori, la France possède un bon nombre de voix. Plus que l'Afrique du Sud et l'Irlande. Mais il faut que les présidents qui ont donné leur accord leur tienne jusqu'au dernier moment. Pas évident.

      Supprimer
  67. l arbitre de ST BORDEAUX manifeste qu il n y a pas de faute lors du passage a vide d un beglais il laisse l action se derouler essai puis de soudainement le refuse apresappel video qui peut me dire qui dirige l arbitre video peut il dejuger l arbitrea la fin ce meme arbitre perdu dans la langue des signes signale penalite et apres melee
    il doit begayer cet homme la

    RépondreSupprimer
  68. Alors les copains, personne ne parle de l'exploit de La Rochelle contre le LOU ?

    allez bonne soirée et bises de Bastia où nous attendons la pluie comme les croyants le Messie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LR a mangé le LOU waouh ... le championnat va devenir plus open voir intéressant pour les qualif ... sinon appelle la bonne mère elle mouille vigilance orange !

      Supprimer
  69. Bonjour
    Quelqu'un, Richard plus particulièrement, aurait-il l'adresse cachée du site archivé par l'équipe (ou pas, mais j'avais compris qu'ils le feraient a minima) de feu http://coteouvert.blogs.lequipe.fr/ pour pouvoir au hasard retrouver tel ou tel article et ses commentaires comme celui là par exemple:
    http://coteouvert.blogs.lequipe.fr/miscellanees/
    Ou bien ce site a été définitivement était mis au fond de la mer, ne donnant plus la possibilité aux nostalgiques de venir s'y recueillir :-)
    A+
    Bravo à l'UBB et à Toulouse qui a eu chaud aux fesses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tout est plié. Le blog n'existe plus sur le site L'Equipe.
      Le passé est derrière nous. Savourons le présent.

      Supprimer
    2. " LE PASSÉ EST UN PRÉSENT FAIT A L'AVENIR " Paul VALERY

      Supprimer
    3. Masi le site de L'Equipe ne nous a pas fait de cadeau...

      Supprimer
  70. Mesuré peut être, sauf que Beaumont, dans la plus pure tradition albionesque rajoute de l'huile sur le feu et que Laporte met les deux pieds dedans.
    Des reponses techniques, froides et précises sans aucun commentaire ( on le sait tous que certains critères, la sécurité par exemple, sont pipautes ) seraient plus efficaces.
    La candidature Française est sûrement la meilleure, mais pas la mieux défendue.
    Allez Chevreuse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour apporter quelques éclairages, la France (davantage que l'Afrique du sud en perdition politique et économique, et là je ne parle pas de rugby, mais question rugby touchée par l'exode) a du poids à l'international. L'Argentine a besoin de la France pour organiser son Mondial en 2027. Pichot aussi. Et toute l'Amérique du Sud. Ca fait cinq voix.
      L'Ecosse (cf. Nice) soutient la France soit 3 voix de plus. Europe et Afrique sont avec France 2023 soit quatre voix de plus. L'Asie a été verrouillée avec les accords de Singapour : On est à 14. L'Italie, devinez ? C'est comme la Géorgie et la Roumanie. Là, on est à 19 voix minimum. Et le reste (Australie, Angleterre) se négocie. Si je vous précise que Canada, Etats-Unis et Amérique du Nord votent pour l'Irlande, ça fait 4 voix qui ne vont pas à l'Afrique du Sud, laquelle se retrouve donc mathématiquement avec 16 voix.
      Tout se jouera au deuxième tour, avec le report des voix irlandaises...
      C'est pour cela que je pense que les chances françaises d'obtenir la Coupe du monde 2023 sont grandes. Mais je peux me tromper.
      Si jamais Big Bill est désavoué, je vous annonce Pichot président de World Rugby à la prochaine élection (avec le soutien français) et le Mondial 2027 au pays des gauchos.

      Supprimer
    2. A priori, les soutiens sûrs de l'Afsud sont : Galles, Nouvelle-Zélande (6 voix) et Océanie (2). Angleterre et Australie, c'est du 70/30 aujourd'hui pour l'Afsud mais comme je vous le dis, ça discute en coulisses et rien n'est arrêté.
      Concernant le Japon, je n'ai pas d'infos particulières. Mais ce sont 2 voix qui peuvent peser au première tour. Claude Atcher ayant aidé le Japon a obtenir le Mondial 2019, on peut se demande légitimement si...

      Supprimer

  71. Et une prune de plus pour Toulon à Agen. Et LR n'a pas joué les moutons devant le LOU : confirmation d'une équipe qui continue de grandir.
    Et le Racing qui gagne encore péniblement. Comme le ST...
    Pour 2023, la réponse reste que World Juice "a mis en place un processus de sélection de la fédération hôte transparent, objectif, professionnel et robuste." ! Et la réaction gauloise est elle la bonne intelligence situationnelle, comme dit dans "renvoi aux 22" ?...
    Donc wait & see... mais perso, j'attends plutôt le champ. de Ritchie à Treignac...
    Tiens en attendant, 1re des blacks contre les Barbarians britanniques.
    "Les stars, faut les prendre à la gorge et éviter les complexes». Ca serait bien la seule solution des bleus face aux blacks, pour une éventuelle courte victoire comme celle d'Agen devant Toulon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sergio, comme toi, j'ai beaucoup apprécié la performance agenaise : solide, sérieuse, concentrée, solidaire, organisée, pensée. Une équipe face à une armada.

      Supprimer
    2. C'est pour cela que le rugby est grand

      Supprimer
  72. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  73. Jan Lou
    17 ans à l'AFLD, même si je ne partage pas tout avec l'institution, je la respecte. Hélas, le plus pénalisant, c'est l'affaire Amstrong. Jamais pris,il n'est tombé que par délation. Les échantillons gardés 10 ans, délai légal, ont été analysés, passé le délai, retrouvant l'EPO et le reste ... Le problème majeur aujourd'hui c'est que le dopage s'est emparé de l'immunothérapie en plus des méthodes traditionnelles pour les moins fortunés et que l'AFLD n'a pas les outils pour débusquer les tricheurs. Donc 10 ans de retard d'un côté, 10 ans d'avance de l'autre et Basson au milieu qui ne fait pas mieux que les autres 😉 De toute façon pour WFJ, le problème c'est de faire légal avec zéro dopé 😎 Tout le monde n'est pas Soames ni de Gaulle Mister Albion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jamais dit le contraire mon bon Tautor, tu prêches un convaincu et mes nombreuses remarques sur le sujet en témoignent.
      Je tiens comme toi pour pur scandale que les fédérations soient plus motivées par un "produit " bien propre sur lui qu'un sport intègre mais c'est comme çà.
      Et entre nous, sur les pentes du Tourmalet,Armstrong avait plus de supporters que Basson, et c'est triste.
      Allez Chevreuse

      Supprimer
  74. je ne considere pas la victoire de la rochelle comme un exploit
    au contraire la forte opposition lyonnaise avec sa cohorte d absents en est un
    il faudra bien regler un jour l entree systematique des soigneurs sur le terrain un jour il y aura facheuses collisions
    TAUTOR peut tu nous dire comment un medicament se transforme en produit dopant qui en informe les sportifs peut etre il ya t il un reseau maffieu au sein des labo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allan
      https://tpedopage.wordpress.com/dopage-sportif/les-produits-dopants/
      https://www.irbms.com/produits-dopants-sport/ ++++
      http://www.vie-publique.fr/actualite/panorama/texte-vote/loi-du-3-juillet-2008-relative-lutte-contre-trafic-produits-dopants.html
      http://xn--palo-fit-d1a.fr/produits-dopants-secher-gras-utilisation-dangers/ si tu veux retrouver la ligne !!!

      voilà un aperçu actuel ou presque !

      Supprimer
  75. A part le match de Toulouse où nous avons vu des essais construits, le reste c'était vraiment indigeste du rentre dedans très très lent.
    J'ai aussi regardé Toulon contre Agen. Le RCT, c'est juste de l'exploit personnel, pas de construction.

    Les terrains gras arrivent et ce top 14 si il continue comme cela, va devenir une bouillie de rugby.

    Espérons que nous verrons des essais construits dans le match de MHR et ASM.

    Juste sur le deuxième essai d'Agen Radradrap a un problème de couverture (je voulais la faire depuis longtemps).

    Le Geai

    RépondreSupprimer
  76. Un ami de passage m'a fait regarder "Rencontres à XV" ce matin . Une émission que je n'avais pas vue depuis des années (trop tôt pour moi, ou pour cause de vélo, ou de matches de Tennis-de-table...).
    Et bien, je l'ai trouvée plutôt sympathique. Une peu vieillotte mais rafraîchissante précisément par ce côté presque hors temps. Bons reportages sur l'état des lieux des écoles de rugby -on aurait pu y voir notre ami Eric Laylavoix rencontré à Treignac, mais c'était un autre éducateur du même acabit- et sur Régis Sonnes en Irlande. Impression de retrouver tout ce que j'ai connu du temps de mes années de joueur et d'entraîneur....Un rugby bien dans l'esprit de formation globale: jeu, études et activités culturelles intimement liées afin de créer des êtres humains, au minimum, d'aplombs.

    RépondreSupprimer
  77. Bonjour, ici NINI à Amédée Domenech, et bin le Duc a du se retourner quelques fois à la vue du spectacle proposé. Que de fautes, que de manques techniques, ça tamponne et ça coupe ça tronçonne ça percute, certes, mais et c'est bien là le malheur, quoi d'autre dans ce match ?? Et vu les autres rencontres vraiment le niveau de jeu de noter FLOP.14 est affligeant, pas 3O secondes avec de la continuité dans le jeu, une seule et même tactique, pour tous, partout, à domicile ou à l'extérieur, du rentre-dedans sans aucune idée de faire autre chose. On se fait Ch... sérieux dans les tribunes de notre championnat, et même comme hier à Lyon ou à Toulouse, lorsque le score semble bien gonflé et donc prometteur de jeu, tu enlèves les pénalités il ne reste pas grand chose hors le combat, mais aussi beau et bon soit-il le combat ça ne fait pas une rencontre de rugby à lui tout seul. Je viens de regarder un peu de Agen Toulon, très franchement le pack rouge et noir est d'une tendreté à faire peur, pas d'action collective, le nombre d'essais, intéressant, juste des exploits individuels. Ah ça va mal, hein; bon si ce dimanche est pas si mal côté cœur supporter -allez CAB-, au rythme des prestations un peu partout, ça va pas faire venir en courant des gosses dans nos EDR, CDM ou pas.
    Coté joueurs regardés à Brive, trouvé Plisson plutôt bon dans son animation, ne pas regarder ses échecs au pied sur la fin pour le juger, et puis après Steyn qui est d'un ennui mortel, le Jules avec ses défauts fait plus du bonheur au jeu. Trouvé aussi que l'athmosphère au CAB, côté banc et encadrement, était plutôt lourde, l'impression que certains jouent leur tête à chaque rencontre, et forcément ça n'engendre pas une belle et communicante joie de vivre !!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  78. je trouve MHR, c'est bulldozer je prend le ballon je baisse la tête et je fonce en espérant que l'adversaire ne me plaque pas.
    C'est génial le rugby sudaf, je ne vois vraiment pas ce qu'a ramené Vern Cotter.
    En faut, ça n'a pas de gout Vern, ton rugby.
    Le Geay ça ne me branche pas

    RépondreSupprimer
  79. Un Guy Novès, parfaitement décontracté, sûr de lui, en pleine bourre...

    RépondreSupprimer
  80. Bonjour à toutes et tous,

    Mes commentaires sur ce blog sont peu nombreux, la raison est très simple, je m'y connais peu en rugby et je me nourris ici de ce que je ne connais pas. Et c'est très copieux !

    Je retiens, des très nombreuses années à pousser en mêlées (au delà de 40 ans), que l'essentiel était de jouer avec d'autres. Le jeu pour un deuxième ligne est souvent de pousser, tirer, sauter, arracher pour gagner la balle. Et quand on l'a, c'est pour la passer. Que voit de cela le spectateur ?

    Aujourd'hui, retiré à la campagne tel un ermite, mon rugby c'est devant l'écran d'ordinateur ou trop rarement à Mayol lorsque je rends visite à mon papa qui a fêté ses 100 ans à La Seyne/mer.

    Pas de télé chez moi, alors je lis, parfois j'écris (je tenais un blog champêtre).
    Devant l'écran de la tablette ou de l'ordinateur, pas d'images animées. Alors quel rugby anime ma passion ?
    C'est la singularité de la réponse qui j'espère vous surprendra.

    Je suis un lecteur de ce qui se déroule sur les terrains, je lis ici et je lis ailleurs. Je ne vois pas, j'imagine.
    Plusieurs fenêtres (rugbyrama, l'équipe, parfois le son de la radio) ... je vis mon rugby minute après minute, au rythme des chroniqueurs.
    Alors, le rentre dedans, le flop 14, l'ennui mortel à regarder ... tout ce que vous semblez ressentir en regardant, m'intéresse en le lisant. Et ce que j'attends du match que je lis, car je suis chauvin; qui gagne, qui perd ... Comment.

    Et j'imagine comme si j'étais au milieu avec les joueurs.

    Bien à vous.

    Christian


    RépondreSupprimer
  81. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  82. Christian

    Merci de nous replonger dans la simplicité et le rêve comme au temps de la TSF ou du journal qui permettaient de saliver et de rêver aux exploits de nos héros. Les commentaires de matchs étaient romancés, enjoués et pleins de subtilités. Les photos étaient peu nombreuses laissant place à l'imaginaire. Dans chaque famille, il y avait la TSF et dans quelques foyers la télévision dans les années soixante soixante dix. Je me souviens très bien des chevauchées que je faisais avec mon père à la campagne, de maisons en maisons. Le jeudi était le moment attendu et calculé pour regarder Zorro. Et le samedi, jour de marché lomagnol, jour du patois, la salle d'attente était pleine pour le tournoi (les hommes au bistrot, les femmes chez le docteur ou la coiffeuse), mon père s'échappait entre 2 patients pour venir commenter les propos de Roger, notre voisin de Mauvezin. Nous étions à l'affut de l'exploit ou de l'essai. Alors Christian, chapeau bas de résister à la tentation de la technologie pour continuer à vivre par imagination. Et un père centenaire, extraordinaire 👍 Écris nous pour nous raconter tes rêves et ta vision de la vie à la sauce rugby. Il me tarde de te lire à nouveau.

    Bien à toi.

    Tautor le Lomagnol des Frontignes

    RépondreSupprimer
  83. Bon, le score du match MHR/ASM ce n'est pas 28/24, c'est, apparemment 3 à 3, 3à 3 au début du match, et oui 6, le NOMBRE de joueurs FRANCAIS à l'engagement, j'espère que ça vous parle, t'avais pas vu ça Richard dans ta chronique sur l'Equipe.fr
    Donc 6 sur 30, ce n'est plus grave vous vous y habituez peut être. Rien que pour cet anachronisme je souhaite qu'on prenne une bran lé samedi
    A part cela ça va

    RépondreSupprimer
  84. oh que oui marre de voir ces ailiers fidjiens ces piliers georgiens ces etoiles blacks place aux francais
    et ce week end on n en a vu de tres prometeurs
    que canal plus finance le top oceanien
    2etrangers maximun par equipe
    halte aux changements pas plus de 4
    que NOVES oublie sa liste schindler
    priorite aux hommes en pleine forme

    RépondreSupprimer
  85. histoire de se mettre un peu plus la pression, il n'y a pas qu'au rugby que les Neo Zeds dominent le monde ... https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/12009/reader/reader.html#!preferred/1/package/12009/pub/17171/page/13

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D' autres moins policés qu'un talonneur tropical s' autoriseraient à penser qu'ils commencent à nous faire scier,mais bon, le massacre à la tronçonneuse c'est p'têt pour samedi, hein.
      Allez, feraient mieux de s' occuper d'la Rochelle à Ouest-France !

      Supprimer
    2. Pas trop pas trop Jan Lou (dans le rugby français, La Rochelle, c'est le bel arbre qui cache la forêt...)

      PS pour Gariguette: t'as vu en NZ, après les législatives, c'est finalement la jeune Jacinda qui a le mieux négocié pour devenir 1er (ou 1ère ?) ministre à seulement 37 ans. Enfoncé le Macron !

      Supprimer
    3. Jacinda Barrett ?
      Une femme d'ouverture donc.
      Mais non,pas la belle aussie, une autre, moins glamour mais plutôt déterminée;et qui entre autre voudrait légiférer sur l'avortement, sujet encore un peu tabou la bas
      Dans ce domaine ils dominent pas trop, les Kiwis
      Allez Chevreuse

      Supprimer
    4. Décidément, ces Barrett sont partout...

      (ça me rappelle les Marouani dans la chanson française. Y'en avait tellement dans la production que Brel racontait que quand il n'arrivait pas à s'endormir, il comptait les Marouani)

      Supprimer
    5. Altrad, lui pour s'endormir c'est plutôt les Du Plessis !
      Allez Chevreuse

      Supprimer
    6. pas mal leur entraînement ....https://www.youtube.com/watch?v=9bS7iwa27bc

      Supprimer
  86. Interview d'Eddie Jones , de Ben Young , ça parle de jeu , de moyens pour devenir les meilleurs , devenir imprévisibles nous dit Ben Young , il sait de quoi il parle celui la ... Bref , je ne les porte pas dans mon coeur mais ils semblent savoir ou ils vont et être tous alignes de leur Fede au manager en passant par les joueurs . Hate de les voir jouer pour voir comment ces mots se concrétisent sur le terrain , sont concentrés sur le jeu en tout cas et pas sur les sujets périphériques ... A Voir ...

    RépondreSupprimer
  87. Mais ou va s'arrêter la mégalomanie d'Altrad prêt à débourser 40 M€ sur 6 ans pour le maillot de l'EDF avec un appel d'offres verrouillé au 16 novembre (début de l'appel 31 octobre) ! Ça recommence avec BL et SS sous une forme un peu plus légale quoique .... A ce point les caisses sont vides ? Personne ne réagit, le XV confit son destin à un entrepreneur maçon et le monde amateur ne se pose aucune question ? Ou va s'arrêter cette folie meurtrière qui est entrain de bafouer tous les codes reçues depuis plus d'un siècle et qui va ruiner nos fondamentaux ? Le maillot de l'EDF peut-il être la propriété d'un seul homme qui plus est n'a jamais jouer au rugby et ne fait pas parti de la famille ? Ce qui m'étonne c'est ce silence puant synonyme d'omerta et de camora. Le Coq appartient à la Patrie et l'échafaudage machiavélique mis en place pourrait il faire tomber des têtes mais lesquelles ?

    RépondreSupprimer
  88. le bedouin petit prince du desert
    a l assaut de la dune
    lui et sa thune team
    et ses larbins laportous et simonous
    il veut sa pyramide
    qu il lechafaude bien sinon
    plongeon a la chambre funeraire
    la rebelion est elle proscrite en FRANCE

    RépondreSupprimer
  89. Pourquoi voulez vous que la France du Rugby se révolte , il y a 4 millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté en France et personne ne se révolte !!!
    alors altrad a de beaux jours devant lui devant cette apathie .. nous sommes devenus ce qu'était l'Empire Romain avant sa chute , une nation qui a perdu son âme et son esprit de conquête !

    RépondreSupprimer