lundi 27 février 2017

Fichu février

Bernard Laporte a remporté l'élection présidentielle dans un fauteuil. De quoi y tendre le maillot de l'équipe de France. On ne pourra pas reprocher au nouveau boss du rugby hexagonal de ne pas faire ce qu'il a promis. Juste lui signaler qu'il n'est pas obligé d'aller aussi vite en besogne. Même s'il se sent fort du soutien de Besagne. En se présentant sur un plateau de télévision, dimanche, pour annoncer qu'il lançait un projet de contrat fédéral pour quarante internationaux français, le prez pressé a fait son Trump et mis le feu. D'où l'extincteur...

Car le droit l'emporte sur toute autre considération. Y compris et surtout sur l'esbroufe et le coup de force. C'est donc en barbare riant (un peu jaune toutefois après la défaite française à Dublin, 19-9, au terme d'un florilège de maladresses et d'approximations) que Bernie a plus que jamais validé son surnom de dingue qu'on lui reconnait. Passant largement au-dessus de la Convention FFR/LNR et des conventions, il prévoit d'aller directement négocier en tête-à tête avec les présidents de clubs la mise sous contrat fédéral pendant six mois de leurs internationaux français.
c's
Seuls trois ont accepté ses desseins : Mourad Boudjellal (qui en cas de rapatriement de la LNR à Marcoussis se verrait bien à la tête de l'usine à gaz), Laurent Marti (par amitié bordelaise mais pas pour négocier quoi que ce soit) et Mohed Altrad, ce qui n'étonnera personne. Quand les râteliers sont pleins, on peut manger partout... Il a surtout, et c'est inquiétant pour la suite, il annonce avoir forcé la main des stagiaires de Nice les enjoignant de signer une promesse de soutien à son projet.
 
C'est faux. Si les joueurs ont signé, c'est pour la réévaluation des primes de matches internationaux. Mais on imagine que les internationaux en activité n'ont pas pensé une seule seconde qu'ils étaient ainsi pris en otage par leur président (re)devenu sélectionneur. Lequel n'a pas envie d'avoir une assurance d'être dans la liste Elite et de prendre un abonnement à l'année dans l'Essonne ? Au-delà de ça, et bien plus dangereux à court terme, caricature que cette volonté d'aller très vite se proposer en sauveur. Comme si lui seul - entraîneur national huit ans sans résultat probant si ce n'est une demi-fnale de Coupe du monde - savait quelle solution apporter pour que le XV de France retrouve son brillant.

Au lieu de réunir ce qui est épars, Bernie le Dingue vient de s'offrir un combat contre la LNR et son président élu. Sans doute prépare-t-il la voie pour rapatrier le rugby professionnel dans le giron fédéral, auquel cas son coup de force est un petit coup de maître. Mais vu l'état de la formation française, garder deux mois de plus les internationaux à Marcoussis est-il vraiment un gage de réussite ? Ils arriveront sans doute plus frais sur le terrain. Mais s'ils ne comprennent pas, comme c'est actuellement le cas, à quoi ils jouent, pourquoi, quand et comment, deux mois de plus en vase-clos ne changeront rien à l'affaire. Sauf à s'ouvrir la main à force de frapper dans un mur.
 
On en oublierait presque d'évoquer Dublin dont on attendait tellement. Au micro en-avant de Gaël Fickou, aux maxi-conneries d'une troisième-ligne française dépassée en tout, du show Sexton à l'effroi d'une défaite sans âme, des ballons tombés à la claque ramassée, je garde les vagues vertes, combinaisons millimétrées infligées quinze fois aux Tricolores, plan de jeu affirmé. L'Irlande a des convictions, nous avons des cauchemars et la perspective d'un déplacement à Rome après ce qu'on a vu de l'Italie à Twickenham nous fait plutôt nous diriger vers Canossa.
 
En plus des parties pas très fines disputées à Saint-Denis face à l'Ecosse et à Dublin devant l'Irlande, le rugby français fait intervenir des stars de l'hémisphère sud pour se tirer une balle dans les valeurs. Après les corticos, l'ivresse au volant, voici la mise au violon de deux fétards pour consommation et achat de cocaïne sur les Champs-Elysées, site touristique qui ne réussit pas beaucoup aux Racingmen en ce moment. Après Ali, Barba ? On conseillera à la nouvelle recrue du RCT de ne pas remonter cette avenue durant son séjour en Top 14 s'il ne veut pas goûter aux cellules de dégrisement du VIIIe arrondissement.
 
Ajoutez à cela le décès de Joost van der Westhuizen à un âge où on profite pleinement de la vie et de ses jeunes enfants. Le suicide de Dan Vickerman incapable de survivre dans l'après-rugby, disparition qui fait écho aux alertes lancées en leur temps par Christophe Dominici et, il n'y a pas si longtemps, par Raphaël Poulain. La coke circule dans le rugby. Le cas Pieter de Villiers, en 2003, n'était pas une exception. Et pour ajouter au chaos l'apparition de Philippe Sella à Panama dans ce qui n'est pas une percée mais une évasion fiscale. Plus de doute possible : ce mois de février, particulièrement violent, laissera des traces et pas seulement entre les lignes. On savait qu'au pays du long nuage blanc le rugby est une religion. On constate qu'ailleurs, il devient un opium.

160 commentaires:

  1. pour le moins LAPORTE agit vite et n attend pas 100 reunions pour s activer
    c est la seule qualite que je lui reconnaisse
    j ai hate de voir les rencontres des internationaux avec leurs presidents
    si comme l affirme DON GAILLAC ils sont tous signes ce contrat
    quel club peut accepter de perdre ses joueurs 6 mois
    quant a notre rugby il faut prendre des mesures radicale comme pour les canards il faut un abattage systematique des structures actuelles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allan, c'est vrai, il faut agir. L'idée est dans l'air depuis 2007. C'est BL qui la portait. Avec Simon Serge président de Provale. Ils s'étaient heurtés à l'époque au non des clubs. Sans doute souhaitent-ils aller très vite. Mais là, ils se sont trompés de chemin. Il y a d'autres voies à prendre. Pas celle de l'attaque frontale. Reste maintenant à entendre BL nous parler de faits alternatifs...

      Supprimer
  2. Merci Richard de traduire de façon incisive, caricaturale et synthétique tout le mal être du rugby français que nous portons tous les jours comme un fardeau sans avoir aucun recours possible sur l'état d'esprit actuel qui anime la FFR aussi bête que désespérant. Heureusement que Mr de Cromières a éclairci le débat sur RMC hier soir laissant entrevoir des batailles juridiques et des conflits de non droits entre usurpateurs de grands chemins qui sommes toutes n'ont pas un curriculum vitae de polytechnicien loin s'en faut ... Hélas le rugby d'aujourd'hui a beaucoup plus besoin de gens de cœur que de gens d'argent et la reconstruction va prendre des décades pour un résultat peut être aléatoire. La force des grandes nations du rugby c'est d'être peu nombreux, mais soudés autour d'une culture ancestrale qui se transmet sans coup ferir à contrario du coq qui sniffe dans tous les râteliers pour se donner une contenance qu'il n'a plus. Je reviendra sur ce fichu février un peu plus tard ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, Tautor, d'être présent. Ton texte sobre me touche. A toute...

      Supprimer
  3. Je me joins au merci de Tautor , comme on dit dans le midi , ça nous fait peine de voir ça
    Seul le coup de maître dont tu parles et finalement une reprise en main sérieuse de la FFR sur l'ensemble pourrait faciliter la mise en place des réformes au combien nécessaires , je n'ai pas entendu Cromiere mais nous avions évoqué au moment du programme les risques juridiques des contrats Fédéraux ..
    Pendant ce temps là le Rugby Francais continue de s'enfoncer et on se sent comme accusé de non assistance à personne en danger
    Ca me fait vraiment peine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. François, on entend ton accent. On s'enfonce. Et si d'aventure ça perd à Rome, il y aura vite de la Roche Tarpéienne.

      Supprimer
  4. C'est vrai , il faut réformer, sans doute y réfléchir avant d'annoncer. Avec cette façon de faire, c'est l'affaire qui est fichue...Pour Bernie aussi, difficile de le changer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Double birdie pour Bernie...

      Supprimer
    2. Bernie plus proche de l'Ornithology de Charlie Jr que du double Bogie d'Humphrey?
      You're right, methinks...

      Supprimer
  5. Tout le monde aura compris que Bernie veut régner en despote sur la FFR et supprimer la LNR.
    Seulement il s'est servi des joueurs pour les faire adhérer à ce projet alors qu'ils sont sous contrat avec les Clubs; ce qui ressemble à de l'intimidation voire même de la manipulation.
    De plus, on peut s'inspirer d système des clubs anglais qui réussi pas mal en Europe.
    Comme il n'en parle pas, on comprend donc que c'est bien la LNR qui est visee CQFD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1) la LNR a reçu délégation et pouvoir de la FFR en ´98
      2) la LNR en voulant privilégier a court terme (courte vue) les intérêts des clubs a déséquilibré son propre modèle en dévaluant sa vitrine.
      3) la FFR y a contribué en mettant en oeuvre une politique de formation reconnue comme inefficiente et contre productive. Merci les profs de gym.
      4) la LNR s'est progressivement dépeuplée de passionnés au profit d'intelligents financiarisés.
      5) la FFR camousienne a regardé le train passer, ses passagers trop occupés à profiter de leur ticket permanent gratuit en 1ère classe, des prébendes associées et à s'empifrer aux généreux buffets des wagons restaurants et palaces disséminés au long du parcours.

      Et vous vous demandez pourquoi vote fille est malade ?
      Et vous vous demandez si les deux seuls secouristes qui ont mesuré la gravité de la maladie ont les bons diplômes, le langage suffisamment châtié et la psychologie suffisamment compassionnelle pour annoncer la vérité au malade ?
      La LNR, auteur avec la complicité de la clique camousienne d'une forfaiture avec sa convention "renégociée" à la hâte, doit être mise au pas.

      Le passage direct par les clubs, sur le modèle anglais, en est un bon moyen, beaucoup plus stratégique que vous be l'envisagez.

      En outre, il prive la LNR et les clubs de l'inertie qu'ils ne manqueraient pas d'afficher pour le cas où la fin du 6N soit moins calamiteuse qu'envisagée.

      Il n'est jamais constructif de mépriser ses adversaires ce qui est une tentation fréquente des historiques de la féodalité et des z'intelligents de la modernité.

      Supprimer
    2. Je suis d'accord sur le fond de la chose , voir plus haut . Il y a une institution en charge du Rugby sous tutelle de l'état , la FFR et la LNR qui représente les clubs professionnels donc des entreprises qui ont reçu delegation pour gérer le sport professionnel . La reprise en main par la FFR est effectivement nécéssaire . La méthode engagée pour changer la convention par les nouveaux dirigeants est clairement coercitive pour l'instant et met les joueurs dans la position d'enfants de divorcés sur qui a la garde et quand et est ce que tu préfères Papa ou Maman et regardes comme je vais te gâter ... pas bon ça , déjà qu'ils sont fragiles
      N'ayant pas toutes les infos sur les discussions , les options juridiques etc.. j'ai du mal à juger si la méthode est la bonne pour arriver au but recherché dans le temps imparti compte tenu de l'urgence
      Je suis par contre certain que le conflit est la dernière solution et il n'y a dans ces situations jamais , jamais de véritable gagnant , beaucoup de morts et de perte de temps . Les seuls gagnants comme l'a souligné Tautor seront les cabinets d'avocats , ça nous en sommes sur ....
      J'espère que l'intelligence et l'intérêt supérieur du Rugby prendra le dessus , en surtout que le nouveau mode de gestion soit le bon
      Sans mépriser qui que ce soit , j'ai trouvé BL pas très en maitrise du dossier et donc pas très convaincant sur France 2 notamment sur le financements . Il semble que de ce point de vue le système anglais soit plus simple et moins couteux , 260 K€ par joueur pour mise à disposition qui garde un seul employeur , le Club , tant qu'à copier faisons le jusqu'au bout avec la formule du championnat et son nombre d'étrangers par feuille de match , dans un timing acceptable et réaliste pour les Club en fonction des contrats en cours
      Le coup de " faisons le ensemble " en ayant fait signé les joueurs avant et en faisant des annonces à ma va vite because la défaite , à mon humble avis " peut mieux faire " , ça n'engage que moi bien sur

      Supprimer
  6. Belle synthèse d'un weekend éprouvant ; je me demande qui sont les prez favorables on dit ici http://sport24.lefigaro.fr/rugby/xv-de-france/actualites/vent-de-resistance-contre-la-revolution-laporte-848104 qu'il aurait rencontré Altrad et Marti ... mais on en saura davantage plus tard ... ou pas !
    Plus préoccupant pour moi c'est ce problème de cocaïne et autres saletés dans le casse croûte quotidien de nos champions oops ! j'ai dit "quotidien" erreur c'est juste lundi mardi mercredi histoire que ça décante .. re-oops ! j'ai dit "champions" pas de sport ni de sportivité en tout cas . Champions de connerie ou bien sont ils complètement paumés comme semblait le suggérer Raphael Poulain ? Et en creux quelles désillusions . Devraient faire du sport c'est bon pour le moral .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il y a de la connerie pure (100%), de la morgue (champion au-dessus des lois), du désarroi et surtout personne pour les préparer aux illusions du sommet. Et à la redescente. CF le fil Everest, qui pourrait être une belle métaphore.

      Supprimer
    2. ça fait beaucoup de paramètres tiens un petit morceau de Poulain ici, je le trouve très touchant - oui beau aussi mais ça ne gâche rien - https://www.dailymotion.com/video/x4voavn_la-petite-mort-des-sportifs_tv

      Supprimer
    3. Quand le président de Provale dit: «Je mets au défi un seul dirigeant de me dire que personne, dans son équipe, ne consomme de cocaïne», ça montre que c'est surtout une affaire qui dépasse le cadre du rugby, même si elle illustre une dérive du sport pro quand il y a pas mal d'argent en jeu et des gamins puis des adultes auxquels on n'a pas bien appris qu'il y a autre chose dans la vie que leur sport et les facilités financières (et de tout ordre) qui vont avec.
      Ce qui est désolant, c'est que justement le rugby est censé avoir dans sa culture et son apprentissage-même cette dimension éducative à la vie tout court qui fait largement défaut dans les autres sports et au-delà.

      Je crois qu'il faut désormais faire le deuil de cette dimension; les éducateurs, comme il en existe beaucoup en rugby et ailleurs, continueront à prêcher non pas dans le désert, mais dans le tohu-bohu d'un monde surmédiatisé où tonitruer tient lieu d'argument pendant que l'argent fait les lois.

      Supprimer
    4. Ah "les temps modernes", c'est plus ce que c'était. N'est ce pas Charlie ??

      Supprimer
  7. Je l'ai déjà exposé par ailleurs. Il n'y a aucune logique,pour des contrats annuels de 6 mois,dans le cadre de notre organisation du championnat d'élite.
    -Déjà , combien de matchs par an pour un contractuel, si on reste dans le cadre de l'EDF, pour 40 gars ça doit faire moins de 6 matchs, explication: 8 à 10 matchs par an, 40:23=1,74.soit 10:1.74=5.7 matchs par an pour chacun. Bien sur c'est une moyenne, les meilleurs feront plus.
    Croit on que l'on va ammeliorer en faisant jouer aussi peu. Et pas question de penser qu'ils feront qq matchs avec leur club d'origine car ils n'y seront pas pour participer aux entrainements collectifs.
    Si on fait entrer dans la tête des jeunes qu'ils sont payés pour être présents et accessoirement jouer réellement, quelle belle éducation!
    A plus pour d'autres analyses

    RépondreSupprimer
  8. Globalement, je suis assez proche de la vision d'Olivier Villepreux dans "Le Monde" du 26 février. Avec toutes sortes de développements et de ramifications complexes que je ne tenterais pas d'exploiter ce matin.
    Par ailleurs, et puisque Ritchie parle d'"Everest" et de "redescente", je signale un tout petit livre (comme souvent, d'ailleurs) d'Erri De Luca, remarquable, qui aborde toutes sortes de choses dont les montées, bien sûr, mais aussi la grande difficulté des redescentes une fois atteint les sommets.
    C'est "Sur les traces de Nives" (Gallimard- 2006). Il s'agit de la conversation, sous la tente, durant une nuit, de l'auteur, alpiniste lui-même, et de Nives Meroi.
    Nives Meroi, première alpiniste à "vaincre" 10 sommets de plus de 8000 mètres. Elle en est à 13 actuellement sur les 14 répertoriés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais l'acheter derechef...

      Supprimer
    2. Et ben, elle aborde bien les redescentes, elle. A contacter urgemment pour un contrat de consultant et conseil pour l'EDF

      Supprimer
  9. Il est des semaines où les mots vous sautent littéralement dessus ... A l'école primaire en 19 ... oui bon vous ne voulez pas en plus que je vous dise mon âge ! donc à l'école on faisait un exercice marrant, ça s'appelait "Phrases" et on devait écrire des ... phrases ( dingue !) sur un sujet donné par la maîtresse, à la plume et à l'encre - pleins et déliés pour les connaisseurs -un peu comme ça :
    1. Ce joueur français a les CROCS signifie qu'il en veut du ballon et des essais - non pas de mauvais esprit il doit bien y en avoir ( oui mais où ? )
    2. Cet autre joueur -australien- est ACCRO à la neige d'hiver, il trace des rails avec ses skis ( ben oui à quoi pensiez vous ? ) et jamais ne DECROCHE .
    3. Ce dirigeant chauve ne supportera pas le moindre ACCROC à son programme ... ha non !
    4. Son compère aime faire des CROCHE-PATTE et des CROC -EN -JAMBE, mais il est ACCROCHEUR .
    5. Certains joueurs en CROQUENT à Panama pourtant on ACCROCHAIT bien avec eux ...
    6. Finalement CROQUER le rugby en Février, c'est dessiner une meute de loups aux CROCS luisants prêts à dévorer nos dernières illusions .
    7. Raphael Poulain est CROQUIGNOLET . ( oui celui là c'est pour me faire un peu plaisir quand même )
    8. Je crois que je vais faire des CROQUE-MONSIEUR .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est joli. Tout plein. Et délié, avec ça. C'est Côte Ouvert. L'esprit en liberté, quoi...

      Supprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  11. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  12. Richard Merci pour ce post.

    mais la France est un pays révolutionnaire où tout se finit dans un bain de sang et de terreur.

    Donc je pense que le système est tellement sclérosé qu'un grand coup dans la fourmilière fera du bien.

    Il faut faire un croque en jambe au système pour que tous ceux qui croquent et qui se contredisent PSA, LAporte, Bouscatel,.... (et j'en passe) changent de ton et ne nous donnent pas des leçons.

    Que le croque-mort enterre ce système et rebâtissons un autre à Treignac avec mes ami(e)s très croquants du blog.

    J'ai toujours cru au rugby plaisir et plaisir à battre l'adversaire, je suis un peu moins dans l'affect de la patrie, maillot, village, sueur, peur. Plus joie, rigolade, quelques bières, je suis de la génération du jaune (pas des jaunes de Citroen :-)

    J'aimais jouer avec des amis des hommes que j'appréciais, je veux bien mourir sous la mitraille mais avec mes amis, mes frères ceux que je connais.

    Je crois comme Gariguette sans plaisir pas d'avenir.

    Pour ceux qui disent que c'était mieux avant. je me souviens d'un joueur très réputé qui avait le nez plein de neige qui était connu par tous ceux qui s'intéressaient au rugby (il y a trente ans). Je vous en parlerai à Treignac. Regardez aussi le sort d'Estève le 2ieme ligne de Béziers et j'en passe. Ce n'est pas le top 14 qui a fait cela mais la compétition.

    Je pense que Richard pourrait nous parler du célèbre Tour de France et cela depuis 1945. Alors, les valeurs, peut être mais il y a toujours dans tous sports toutes compétitions des brebis galeuses quelque soit le sport, le pays, le village. Autant maintenant qu'avant.

    Sauf que maintenant, il y a des médias, des youtubers, des twitters, et tout se sait instantanément. Terminé, l'information sous tutelle.

    RépondreSupprimer
  13. Regardé les deux dernières journées du tournoi et les inserts du FLOP.14 en même temps, sans plus d'envie que ça dès que le coq apparaît dans les cours de fermes, suis resté sec sur les comentaires, et fini par envoyer tout le titoum à plus tard, lu avec intérêt tous vos échanges, vois bien que l'on tourne en rond question ovale, les digressions des uns et des autres partent souvent bien loin du terrain, on dit Rugby et l'on tombe dans le quotidien de notre époque pas épique, banalité et sensationnel des titres, ici ça sniff, là ça injecte, ailleurs ça transfère, ça contractualise, les joueurs d'une tristesse sans nom débitent des inepties du même niveau de caniveau que celles de leurs dirigeants et des vrais patrons du barnum ovale, diffuseurs et partenaires. Retour sur actualités : - EDF c'est encourageant, on est si près, pas loin !!! - FFR, au-delà des hommes, ça bouge, c'est bien, et si même ça pouvait aller jusqu'au clash, alors bravo, de toute façon on est déjà au fond, alors !!! - Italie et les rucks, Ecossais et ¾ en touches, qui chez nous avec autant d'imagination ??? -

    RépondreSupprimer
  14. Dans ce marasme, notre sport a-t'il encore une âme ??? Le spectacle (!!!!!) et les intérêts de ses marchands sont-ils devenus l'essence même du rugby, ses valeurs modernes auxquelles l'on doit ou prêter allégeance ou se retirer ??? Le jeu devenu un métier, c'est mieux ??? Le prix à payer n'est-il pas trop grand ??? Abandon des notions du collectif, du combat et d'engagement de l'individu au sein du groupe, de solidarité, de camaraderie, de la sacro-sainte 3° mi-temps temps du partage de la fête et de la communion, adoubement des droits à l'image, des comportements individualistes tournés vers le soi, de la religion ''musculature'' supra-développée, et des intérêts des petits et grands épiciers qui se payent sur le dos du jeu et des joueurs -victimes certes mais consentantes ô combien- c'est t'y mieux ???  Rugby aventure collective, ça ne vous rappelle rien ??? Une touche ici, un ballon perdu là, un qui perce et un autre au soutien, des balbutiements mais la volonté commune d'avancer, et puis parfois, au bout du bout, un qui rentre en terre promise, une tape sur le cul pour toute prime de match, le bonheur d'avoir marqué, le marqueur pas star mais dernier porteur de la flamme tout simplement, et donc pas de spectacle pour le spectacle, mais le sacrifice de chacun au service du jeu qui finit par faire le spectacle, engendre une pièce de théâtre, une partie d'échecs, communion des braillards de la main courante et des défendeurs du maillot, du village, du pays, bref une passion commune partagée, et ce combat, premier toujours, ces défis si proches de la violence mais jamais ne basculant dedans, ces 30 joueurs déchaînés soudain transformés en élèves désolés et soumis par la grâce du sifflet de l'arbitre, défenseur du jeu et du droit, c'était pas mal, non ??? Aujourd'hui le spectacle que l'on nous inflige, c'est mieux ??? Qui qui dirige le jeu, qui qui prend les décisions qui impactent une partie, qui qui décide si l'essai est marqué on non, qui qui détermine la durée des mi-temps, qui qui construit les calendriers en fonction des exigences du « marché », qui sinon le diffuseur nouvelle puissance ovale, seul décideur seul juge seul et c'est bien ce qui est dramatique. Pas de spectacle, pas de reconnaissance ??? Foutaises, on a le spectacle mais plus de jeu, on a l'emballage pas le contenu, on est cocu profond !!! Rugby aujourd'hui formaté, universalisé, tout le monde joue de la même façon, pas de stratégie pas de variations pas d'alternances, les joueurs récitent et s'ennuient, le public s'emmerde, d'ailleurs le public pas fou fout le camp des stades ovales, chez nous le ragoût commun a remplacé les cuisines piquantes et épicées des anciennes cuisines genre SUA, ST, ASB, CAB, chez lesquels on humait fort les accents et senteurs du terroir, au niveau international même tambouille, ne reste plus que les Ecossais pour faire respirer le jeu, les NZ tellement loués représentant pour moi l'exemple type du rugby où qu'y faut pas aller, rugby fabriqué, joueurs usinés, carburants pas référencés.

    RépondreSupprimer
  15. C'est qui le clown sur la photo qui montre du doigt Gaillac où on est gaillard (comme à Brive) ? Comme ses pros ovales ayant du mal à quitter leur gazon étoilé et leur statut d'icône moderne, lui n'a pas quitté son vestiaire et continue d'haranguer ses ouailles sur un jeu convenu à sa guise. Là, comme un De Gaulle, "je vous ai compris" lançant la décolonisation. Là, pour le coup c'est plutôt pour coloniser la LNR et ses patrons du CAC 14. Entre Dingue et Don Quichotte. Sauf aussi que Sancho Simon n'est pas là pour modérer un cheval pas résigné à être un baudet. Encore parti pour une négo option usine à gaz, comme on sait si bien le faire en France. Il prends l'exemple des rouquins ayant changé leur fusil d'épaule en 2009, mais l'a oublié que le rouquin pour bien se faire, y a un temps de vieillissement en fût même à Gaillac. Et ça met un certain temps... Bon OK, y en a qui batonne ou utilise des expédients artificiels pour donner le goût sans attendre le délai naturel. A propos d'expédients artificiels, parait que la coke s'est un peu invitée dans le milieu festif, dixit Mourad. On passe à une autre étape. Phénomème de génération ?? en tout cas pas du progrès. Et comme dit Pipiou, la dimension éducative de la culture rugby l'est où ?? Elle en prend un coup, pour le coup. Du travail dans l'accompagnement du joueur déjà stigmatisé par un non accompagné resté poulain, essayant de subvenir plus cheval que baudet.
    Sinon pour en revenir à Dublin où on s'est bien fait d(o)ubler, juste l'acquiescement de Pierrot (pas le fou, l'autre de Toulouse) : "La technique individuelle est la conséquence de la compréhension du jeu". Encore faut il l'avoir bien inculqué dans le crâne. Vous avez dit problème de formation/formateur, c'pas Nini ??
    Plus chez les écossais meilleure attaque des VI nations (et maintenant 5e au classement mondial). La passe sur un pas instantanée de S. Hogg un modèle du genre. Comme d'ailleurs le cadrage débord de Serin sur Zebo.
    Sinon, PSA recyclage à la baisse au Cameroun avec détection de talents d'origine de Top 14 à F 3.... au black ?? comme pour les comptes de son compère Philippe. Puisqu'on vous dit que c'est là !!!
    Bon vais mettre mon fichu, fait froid.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ou alors revenir à plus de simplicité ? https://www.youtube.com/watch?v=ruuI-70_1PA

      Supprimer
  16. Bonsoir à tous,
    me voilà de retour après quelques mois d'absence...
    C'est pas Laporte qui me motive ! Le personnage m'agace souvent, mais moins que les gens de la ligue... Qu'il mette une pigne sous la mêlée à cette bande d'incapables qui tuent notre rugby ne me gêne pas outre mesure.
    Ce qui m'a fait sortir de ma retraite, c'est le problème des rucks...
    Angleterre Italie, OK ça nous a bien fait rire de voir les angliches se faire rouler dans la farine pendant une mi-temps sous l'oeil amusé de Poite. Mais n'empêche, ce qu'on a vu ressemble plus à du foot américain qu'à du rugby... Légal peut-être, mais contre l'esprit du jeu, surement ! Avec mes yeux de profane, je ne comprends pas qu'on ne mette pas en place une règle simple : quelle que soit la phase de jeu, un joueur n'a pas le droit de se trouver dans le camp adverse et de faire action de jeu en touchant le ballon, en plaquant ou en gênant un adversaire. Sanction : pénalité. ça aurait l'avantage de favoriser l'attaque (il me semblait que c'était le souci de l'IRB) et le seul inconvénient serait de faire disparaitre les interceptions (qui sont, reconnaissons-le, souvent contre le cours du jeu...)
    Tiens, au hasard, l'essai des irlandais ce samedi : Est-ce que le vert, qui est dans le camp français et tire Serin vers l'arrière ce qui l'empêche de jouer sur le demi de mêlée adverse, est dans une position légale ? Peut-être me direz vous que oui, moi je pense que c'est de l'anti-jeu, même si je pense que Serin n'aurait pas pu empêcher l'autre de marquer...
    De la même manière, quand va-t-on décider d'interdire les déblayages sur des joueurs qui ne sont pas au soutien et, tant qu'on y est soyons fou, les plaquages sans ballon ? Ca devient une véritable plaie...
    Dites-moi, je rêve ou je suis en manque de guiness ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as raison Daniel, plutôt que de nous baisser réciproquement le moral avec des posts semi-dépressifs sur l'état du rugby français (et moi le premier, je précise...), parlons plutôt terrain.
      Finalement, à lire la joyeuse interview de Romain Poite sur sa partie dominicale, et son rare plaisir à l'arbitrer (au meilleur niveau, et avec une rare pédagogie), on finit par se demander si effectivement, le bon tour joué aux Anglais par les Italiens n'est pas le signe d'une fraîcheur espiègle qui manque au rugby actuel, où qu'il se pratique d'ailleurs.
      Personnellement, je n'avais pas spécialement prévu de le regarder, et me laissant prendre, j'ai finalement trouvé que c'était presque le match le plus intéressant du week-end, à cause de ces empêcheurs d'attaquer en rond d'Italiens, et pour voir quelle allait pouvoir être la réponse d'Anglais déroutés. Bien m'en a pris, si les Italiens ont fini par céder, du moins aurais-je vu l'essai de Campagnaro qui reste l'image du week-end (avec les belles passes sèches écossaises dans la course).

      Et pourtant je suis d'accord avec l'ami Daniel: si l'interprétation de la règle par les Italiens était intéressante pour la réaction anglaise, elle introduit un "désordre" qui appauvrit le jeu; faut être honnête: les extérieurs étant bouchés par des joueurs qui font écran, ne reste qu'à insister dans l'axe (comme Ben Youngs en avait la consigne en entrant pour la 2ème mi-temps). Et ça, outre le fait que les 9 ne vont guère le goûter, ça ne risque pas de favoriser les envolées au large-large...
      A moins, à moins que les entraîneurs ne montrent dans ce contexte autant d'inventivité offensive que Conor O'Shea ou Brendan Venter n'en ont fait preuve dimanche... cette inventivité offensive qui manque tant à l'équipe de France depuis trop longtemps, et dans un contexte "standard" de jeu de ligne. Sans Italien facétieux qui vienne camper au milieu d'une belle attaque (que l'on foirera quand même)...

      Supprimer
    2. C'est la même chose que de ne pas venir intervenir sur la mise en place d'un maul pénétrant après touche, qui s'était produit sur le tournoi de l'année dernière. On peut aussi parler de cet aspect de jeu visant à protéger (illicitement) le porteur du ballon derrière. Sans parler des attaquants servant de leurre souvent plus que limite en entrant parfois en contact sans ballon avec un défenseur.

      Supprimer
  17. Nivose, Pluviose, Ventose,
    c'est le cas de le dire pour ce mois de février !
    Ainsi va notre rugby au grè de la neige, de la pluie et du vent ! Va t-il faire le nid de Germinal, Floréal et Plairial ? Nul ne sait aujourd'hui car la culture n'est pas au bio mais au rendement monétaire bien plus qu'à produire du label rouge comme semble le montrer BL sur la photo. Au moins une chose dont on est certain c'est que la grippe aviaire n'a pas atteint la FFR encore moins la LNR et que seuls les renards avaient prévu le fléau ! Voilà plusieurs décades que des pardessus soufflent le froid sur le jeu des chaises musicales afin d'être sûr de rester au chaud le plus longtemps possible ! Un sport national qui va au delà de la politique laissant pour compte l'ovale qui peut se faire cuire un œuf. Tous les hivers, la neige annonce la trêve des confiseurs, celle des bons vœux, des promesses en tous genres ... enfin l'idylle que l'on attendait plus sauf que Provale n'a pas souhaité être le dindon de la farce ni le larbin des sponsors car un canard au foie gras c'est mieux qu'une dinde rôtie ! Quoique dirons les puristes ! il faut voir tout dépend du spiritueux ! Après l'indigeste hypocrisie collective des agapes du nouvel an, vient le temps des pleurs et de la pluie ou l'on commence à s'embourber dans une machiavélique guerre intestine entre FFR et LNR pour savoir qui va récupérer le pouvoir et l'argent qui fait le bonheur des aigres doux et filous en tous genres que compte notre institution. "Ne nous fâchons pas" mutisme total ou chacun compte ses cartouches et prépare son artillerie pour arroser les pourfendeurs de bonnes manières ! Les larves se dissimulent dans les galeries attendant les beaux jours de Messidor pour produire le fiel et le miel, résidus de l'indigestion chronique d'un rugby dolicho-colique sur lequel surfe Bernie sans conteste, s'écoutant parler, et développant une stratégie peaufinée que l'on trouve dans "Bonux", la lessive qui lave plus blanc que blanc ! Hélas l'intelligence situationnelle, propriété de la Pompadour, est détournée de sa vocation première au profit des nouveaux pardessus qui font mine de s’intéresser à notre rugby alors que le fond du problème est ailleurs. Triste résonance du pouvoir alléchant de l'argent qui corrompt l'esprit et la règle d'un sport qui fondamentalement devrait véhiculer d'autres valeurs que celles affligeantes nous assainons à nos jeunes générations qui reproduiront le même schéma faute de ne pas avoir connu les tranchées, les couteaux tirées et l’imbécillité humaine qui a laissé derrière elle au gré de la Nivose, de la Pluviose et de la Ventose des champs de croix pour noble souvenir .... Puissions ne jamais oublier qu'une fichue guerre n'est qu'une impasse même en février.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sinon Bernie entre t'il "dans les ordres" et Dieu reconnaitra les siens ou style Moïse et l'ouverture des eaux ?

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  18. BOUDJELLAL a O CONNOR tu me feras 100 LIGNES comme punition
    Mais a quoi joue les italiens ils envahissent le camp adverse genent le jeu
    et tout cela est legal parait il on doit vite tuer ces cellules cancereuses
    tout cela devient grotesque

    RépondreSupprimer
  19. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  20. Bernard Laporte montre Bergerac. Ou Périgueux. Pas Gaillac... Pourquoi ?

    RépondreSupprimer
  21. Bernard Laporte montre Bergerac. Ou Périgueux. Pas Gaillac... Pourquoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  22. Tiens tiens lu sur l'AFP la cocaïne est ce juste festif dans le rugby ?
    le Dr BIGARD conseiller scientifique à l'AFLD dit que la coke améliore les performances par une augmentation de la vigilance, de la réactivité, de l'agressivité et la tolérance aux chocs sur un temps relativement court donc un effet stimulant !!! Il va falloir visionner les vidéos de certains matchs !!! Et là qui sort du bois le taiseux ex Président de la commission médicale de la FFR qui parle du cocktail de début de semaine "corticoïdes cocaïne" pour récupérer du WE et des lourdes charges d'entrainement imposées le lundi mardi mercredi !!! C'est donc qu'il savait que le dopage existait au moment ou il était en fonction pour en parler maintenant ! Alors Benezech n'est pas si loin de la vérité que ça !! Quand on sait que certains utilisent le GHB comme analgésie de surface, d'autres les corticoïdes retard avec les anti inflammatoires non stéroïdiens, d'autres les compléments alimentaires, d'autres les inhibiteurs de M TOR +/- couplés aux les anabolisants, et ce n'est que la partie emmergé de l'iceberg ... Donc nous sommes dans la toxicomanie et dans la pratique illégale du dopage. Après le "Pénélopegate", nous allons avoir le "Rugbycocagate" ... espérons que le Canard Enchaîné et Médiapart puissent faire avancer le dossier ... On ne prend pas impunément du muscle, de la vitesse et de la force sans qu'on ajoute quelques ingrédients à la soupe à la grimace ou à la limace !! Le parallèle est vite fait entre une performance qui dure 20 minutes voir 30 sur un terrain et celle qui dure 80 minutes d'une part et secondo les matchs sans de certaines équipes d'un we à l'autre .... Vivement Treignac et les produits "bio" mais attention à Pinot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je propose le Cocogate, ça sera plus attirant pour le chaland parce que le rugby tout le monde s'en fout ! En même temps je ne suis pas sûre que nos Français soient dopés : sont beaucoup trop lents non ? vigilance ? réactivité ? agressivité ? euh ... Trève de plaisanterie, on a tout eu là, de la dope, de la triche, du fric malsain, des mecs bourrés ... et si avec tout ça on perd encore c'est qu'en plus on est très cons non ?
      Sinon je vois avec un plaisir non dissimulé que business is business : M Altrad souhaite devenir sponsor maillot de l'EDF, why not ? D'autant que ses produits sont tout à fait en accord avec les valeurs intangibles et éternelles de nos vaillants Castors juniors, jugez plutôt :
      - Brouettes à 2 roues ET Brouettes polyvalentes
      - Talocheuses (surtout en 2 ligne mais pas que )
      - Pilonneuses ( voir supra)
      - Malaxeurs ( divers usages )
      - Coffrage à ballons ( horizontaux et verticaux)
      - Pompes ( beaucoup s'agit pas de se laisser aller)
      - Et bien sûr les bétonnières pour le plan de jeu, ils font de charmantes bétonnières de bricolage très adaptées pour les équipes de fond de tableau
      Toutes les références ici http://www.altrad.com/fr/ pour le financement on sait pas faut voir ...

      Supprimer
    2. Tautor, infatigable bretteur...

      La grosse affaire ne sortira que le jour où une icône (française) du jeu révèlera tous ces dessous médicamento-complémento-excitants (et pas sa méconnaissance des montages financiers de ses boîtes...)

      D'ici là nous n'avons que des doutes, mais des doutes qui commencent à s'accumuler singulièrement.
      André parlait hier alpinisme, milieu a priori "sain" pour lequel il y a également toute une histoire à établir (en tous cas j'en ai bon nombre à raconter) sur les doutes face à certaines ascensions ainsi que sur le problème du dopage (ou son équivalent) dans l'himalayisme, et qui ne date pas d'hier. Le parallèle avec le rugby est quelquefois assez frappant, notamment sur le côté "Allons donc, pas de ça chez nous, Monsieur !".

      Supprimer
    3. http://www.irbms.com/download/documents/rugbymen-produits-dopants.pdf

      A lire et surtout regardez bien toutes les dates. Cela ne date pas d'hier.

      Supprimer
    4. Pioupiou
      Merci Capitaine Fracasse !!

      Supprimer
    5. dans la liste donné Serge SIMON !!! + au Captagon et Corticoïdes ça Fracasse mon Capitaine Bretteur !!

      Supprimer
    6. Môssieur l'avisé Pipiou je vous serais reconnaissant de ne pas affliger plus encore notre Docte Tautor qui "pleure de honte", et "porte le fardeau", ce qui fait quand même beaucoup pour un Lomagnol, déjà qu'il jouait pas d'vant !
      Pour l'avoir cotoyé trente ans avant ( !)en IDF,copiné avec le papa d'un brave garçon qui vient de faire son comming out télévisé il y à peu, etc....,pour avoir sur ce blog défendu fièrement les révélations de Bennezech entre autre, je n'ai pour ma part aucun doute, aucun.
      C'est LE gros cadavre dans notre placard,( suivi de prés par l'Ursaff sur un autre plan, à qui on à demandé pour l'instant de la fermer, pour combien de temps)
      Ce n'est pas sauf faute grossière dans leur activité professionnelle que les joueurs tomberont mais par investigations, dénonciations ( patience, ça va venir),et par prolongation du processus dans leur vie privée;ben oui, c'est tellement tentant de rester un surhomme pour faire la fête, au lit, ...etc ( voir dans la Land Rover de notre Basque qui, selon une Dauphinoise à nous est very comfort!, mais je m’égare )
      Alors au vu des enjeux, sur l'avenir du sport, sur la motivation des parents à envoyer leurs marmailles,j'en passe, que nos survitaminés coqs ( qui travaillent autant que les autres, n'en doutes pas ami Tautor, mais surement plus mal) passent leur vie à Marcoussis, que ce soit Pierre , Paul ou le Pape qui paye, si tu savait comme je m'en ...., mais alors !
      On à déjà avalé la couleuvre du professionnalisme, c'était çà ou disparaître,maintenant on va nous vendre un commando de mutants, ben oui, c'est ça ou faire de la figuration, alors...
      C'est quoi la prochaine étape, Star War !
      Allez, Gariguette, t'as raison, on est vraiment des cons.

      Supprimer
  23. Ce sujet est précisément abordé par Nives Meroi qui monte sans quasiment de porteurs, ni d'assistance particulière, ni bouteilles d'oxygène etc. Juste avec son mari et un autre ami....
    Elle est -était- à la lutte, disons en compétition, avec une Sud-Coréenne et une Espagnole qui voulaient aussi être les premières à gravir les 14 sommets de plus de 8000 répertoriés. Elles ont réussi, mais avec quelques doutes et pas dans les mêmes conditions que Nives Meroi.
    C'est vrai que ce genre d'alpinisme, ce genre de milieu, ce genre de compétition, ce genre de mentalité, ce genre de tout ce qui fait ces activités extrêmes n'est pas joli, joli. Sans doute trop d'intérêts de Gloire, de Pouvoir, d'Argent en jeu.
    J'ai revu dernièrement, "Les Chariots de Feu". Beaucoup de thèmes de réflexion:
    -L'argent. Les classes aisées, donc, qui peuvent se permettre de ne courir que pour "la gloire" et qui peuvent également penser et créer le "Fair Play" et toutes ces valeurs du Sport Britannique que l'on nous remet régulièrement sur le tapis, moi le premier. Ils, ou elles, ont déjà Argent, Gloire, Pouvoir et Beauté...Ils peuvent donc se permettre de voir tout çà de haut!
    -Les croyances. La position face aux religions. Il me semble bien que Waka Nathan ne jouait pas avec les All-Blacks le Dimanche. Il y en a eu d'autres, d'ailleurs...
    -Le Racisme. Ici l'antisémitisme, ailleurs, la ségrégation ...
    .........
    Complexité du sport, donc.
    Et alchimie particulièrement fragile, dans le rugby français, qui, dans l'ancien système -de 1945 à 1995 environ- nous a permis de vivre dans une sorte de monde chaud et clos, avec toutes ses traditions, tellement curieuses et folkloriques aux yeux du monde Anglo-saxon. Et de trouver notre place, originale, avec ce dit "french-flair" -qui a existé -je l'ai rencontré- mais balayé, aujourd'hui, par une remise au carré de ce rugby mondialisé et tenu d'une main de fer par Murdoch et ses successeurs. Fini de rire. Les valeurs du pragmatisme sont de retour. Le nouveau jeu est classé, répertorié, démultiplié -5,7,10,13,...15- planifié, structuralisé, scénarisé, codifié à l'extrême, rentabilisé, financiarisé, coté en bourse, industrialisé, mécanisé, Taylorisé, que sais-je encore.
    Je le dis et le répète, ce n'est plus vraiment mon monde.
    A moins que...?
    Mais il est tard, Monsieur, et il faut que je rentre chez moi.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour André, petit aparté sur Nives Meroi et l'himalayisme: elle a assez rapidement abandonné la course pour être la 1ère femme à boucler les 14 8000. Outre les problèmes d'éthique (avec ou sans oxygène, sans pour elle), il y a aussi toute une logistique économique et de sponsoring dans laquelle elle ne voulait ou pouvait pas entrer. Ce qui explique qu'elle ait été devancée dans cette "compétition" par une sud-coréenne aux expés ultra-lourdes (plein de sherpas préparant la montagne, oxygène), mais dont une ascension a été contestée, et une basque espagnole (Edurne Pasaban) qui a fait l'ascension de l'Everest avec oxygène. La 1ère femme à réussir les 14 sans oxygène étant l'autrichienne Gerlinde Kaltenbrunner. Nives Meroi a préféré continuer son bonhomme de chemin, elle en est à 13, tous atteints en technique alpine avec son mari.
      Sinon pour ce qui est du "dopage", ce n'est pas tant l'himalayisme de haut-niveau qui pose problème que l'himalayisme "touristique" autour des 8000. Il y a eu ces dernières années dans nombre d'expés commerciales, outre une dérive sur la banalisation, technique, physique, de l'ascension des plus hauts sommets du monde (et l'Everest en premier qui est même un cas à part), une augmentation corrélative de la pharmacopée qui accompagne tout ceci, puisque l'essentiel est devenu la réussite à tout prix. Le Diamox standard pour prévenir le mal de tête dû à l'altitude est par exemple depuis longtemps supplanté par le... Viagra (ou équivalent), non pas pour améliorer les performances d'un autre ordre en altitude (quoique il y ait aussi dans l'histoire de l'himalayisme des "records" en la matière !), mais parce la prise de Viagra permet de faciliter l'hyper-ventilation cardiaque quand l'oxygène vient à manquer au fur et à mesure de l'altitude. Sans parler des entraînements pré-expé en caisson pour arriver le plus acclimaté possible, ou les caissons portatifs sur place, au départ thérapeutiques mais qui sont systématiques désormais dans les expés commerciales. Lesquelles illustrent d'autres dérives dont on parle de temps en temps, quand montagnes et météo reprennent leurs droits, au prix de quelques décès, pour rappeler à ceux qui croient pouvoir tout dominer et acheter, que la nature sera toujours plus forte.

      Supprimer
    2. Je vois que j'ai affaire à un spécialiste; ce que je ne suis absolument pas moi-même...Juste quelques connaissances dans le milieu et un vif intérêt.
      Merci pour toutes ces explications dont certaines se trouvent dans le livre d'Erri de Luca et d'autres que j'ai pu trouver sur Internet, bien entendu.

      Supprimer
  24. Mon cher Richard, peux tu me (nous) dire pourquoi tu laisses Iribaren de coté dans tes propos sur la liste des 9 ? Je ne suis pas plus connaisseur qu'un autre, mais pas moins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Samedi soir je serai à Brive je vais le regarder de près ton coco Iribaren ..... je te dirai mon sentiment .... mais quand tu es joueur de milieu de tableau d'un championnat il est rare que tu éclates au niveau international et que tu puisses survoler l'adversaire ...regarde Serin un gouffre entre la ou les perf avec l'UBB et l'EDF .. pas le même jeu, pas la même vitesse et pas le même adversaire et donc pas le même joueur ! C'est en te frottant à meilleur que toi que tu vois rapidement si un jour tu seras en capacité de le battre .... difficile de tricher avec soi même ..

      Supprimer
    2. Merci de penser à moi.
      Au sujet de Serin , j'ajoute qu'il a étè longtemps à bonne école,au moins sur le plan visuel, pour moi l'un des meilleurs 9 à savoir ADAMS. En fait les qualités on les a ou pas, pense à Max Barrau, même s'il a été entouré d'une grande équipe à Beaumont. J'en profite pour rappeler que pour un certain nombre, dont moi, son frére Michel était bien supérieur rugbystiquement parlant et pourtant le pauvre n'a pas eu de carrière internationale, j'en ai même pleuré un jour à Sapiac

      Supprimer
  25. J'ai pensé quand j'ai vu la liste , je me suis dit la Georges va pas être content ... mais je vois que tu es simplement curieux de savoir pourquoi
    En voyant cette liste au sens large je me suis dit que hormis l'erreur Leroux , on discute à la marge
    et qu'en 10 avec tout le respect pour les joueurs je vois pas le grand 10 capable de rivaliser au niveau international avec ou sans coke

    RépondreSupprimer
  26. un coq avec de la coke se trouvera dans la coque avec tous les coqs en stock. les avants comme coq ovin, les entraineurs comme coq quille (pour stabiliser)
    les coqs avec coke sont les coqs les rats
    Après notre jeu inexistant style Air coq, on a le coq air chien battu
    Et nous qui regardons apitoyés sur nos anciennes années nous les coq culs taiseux.
    quitte à faire dans le bâtiment je préfère le coq à Colas que le Coq à Altrad.
    Nous préférons que nos coqs cotent 80 minutes que nos coqs cotent minute
    bon ! j'arrête de faire le Caliméro qui a sa coque sur la tête.

    RépondreSupprimer
  27. Cet article oublie un peu vite qu'il faut du temps pour que le plan de jeu se solidifie et surtout que les automatismes se construisent. Les irlandais, les anglais ont 6 ans devant nous. Les gallois 8 ans. Les écossais 4 ans. Cela va trop vite dans le rugby moderne et les millisecondes sont gagnées ou perdues si on ne réfléchit pas.

    RépondreSupprimer
  28. Quand on voit la richesse et la variété des lancements irlandais, on se dit qu'il faut quand même du temps. Et même comme ça, ils ont dominé péperre car nous avons été faciles à défendre... il nous a manqué un perforateur outre Picamoles.

    RépondreSupprimer
  29. Pour voir ce que vous avez dans le ventre à Treignac... Distribution à partir de 18 h.
    https://www.blog.deloitte.fr/technologie-et-innovation/pourquoi-le-sport-de-haut-niveau-devient-il-accro-a-la-data/?utm_source=outbrain&utm_campaign=blog&utm_medium=cpc&utm_content=Pourquoi+le+sport+de+haut+niveau+devient-il+accro+&utm_term=%3Cspan+class%3D%27obsrc_rugby%27%3ERugby%3C%2Fspan%3E

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Sergio, sujet ultra intéressant.

      Pour tautor, Pas mal ces pilules électroniques qui te permettent de savoir si le joueur peut avoir un avoir un problème physique. Comme je suis pour une protection totale des joueurs, cela pourrait permettre de manière électronique de sortir un joueur après analyse des paramètres. Je trouve cela prometteur.

      Maintenant j'ai bien aimé aussi la conclusion.
      "Si les sports collectifs à gros moyens et les clubs des pays anglo-saxons sont pour l’instant les plus avancés dans l’exploitation de la Data, il ne fait aucun doute que le monde du sport dans son ensemble est entré dans une nouvelle ère avec l’avènement de l’IOT. Désormais, les performances individuelles et collectives ne sont donc plus seulement fonction des capacités techniques et physiques des athlètes : elles dépendent aussi de la capacité des professionnels du sport, en coulisses, à collecter et analyser des quantités vertigineuses d’informations. Avec à la clé, l’espoir de repousser encore un peu plus loin les frontières du « possible » sportif. "

      Avons nous en France des entraineurs capables de gérer et comprendre l'ensemble de ces données ? Ils devront devenir des vrais tacticiens électroniques.

      Autre jeu autres moeurs.

      Encore merci Sergio.

      Supprimer
    2. Je suis tout sauf convaincu.
      Comme toute technologie, ceux qui en font la promo ont tendance à en faire une fin et pas un moyen.
      Les technologies ont déjà montré leurs limites, alors qu'on nous les présente comme infaillibles; en foot, les caméras censées assurer à 100 % qu'un but a été marqué parce que le ballon a entièrement franchi la ligne se sont déjà plantées à plusieurs reprises. En rugby, on peut se rappeler ce match entre la France et l'Angleterre où le staff anglais, au vu des mesures du capteur porté par le 9 le fait sortir un peu trop tôt contre le cours du jeu, avec défaite anglaise à la fin. Un entraîneur au bord du terrain, au vu de l'importance de son joueur sur le jeu, lui aurait demandé de "tenir" 10 mn de plus, et le résultat final aurait pu être différent.
      Les statistiques tant appréciées de la TV actuelle permettent sans doute de voir les carences ou les points qu'il faut travailler, individuellement ou collectivement. Mais croire qu'elles vont de ce fait les résoudre est illusoire. Comme toute technologie, ce n'est qu'un outil, pas une fin en soi.

      Supprimer
  30. A mon humble avis, le temps ne fait rien à l'affaire.
    Pourquoi, alors que tout le monde remarque que le jeu est devenu uniforme, faudrait-il encore du temps pour roder ce dit jeu? Ou bien, alors, c'est que Guy Novès repart sur des bases ou anciennes (que l'on ne pratique plus) ou nouvelles (que l'on ne connait pas encore dans notre championnat). Ou bien, pire encore, le style de jeu pratiqué en France n'est tenu que par tous les étrangers qui en tiennent les rênes. Et, toujours pire, le niveau de nos français n'étant pas encore au niveau international, il leur faut encore et toujours du temps pour relever la hausse et prendre leur destin en main.
    Quand je jouais au P.U.C., j'étais un bon rouage. Pas de faute...Bonne technique...Bonne vision du jeu...Toujours capitaine et intéressé par l'arbitrage, l'entraînement...Tout çà, oui. Mais, rien qu'avec des joueurs comme moi on ne risquait pas d'aller bien loin. Heureusement que, sur cette trame correcte et solide, trois ou quatre joueurs de "haut" niveau étaient capable de faire la différence. Sans eux, équipe terne, neutre, moyenne....Avec eux, des vainqueurs!
    Par ailleurs, à l'époque ou les styles de jeu étaient totalement différents -Dax et Mont-de-Marsan, par exemple-, alors, là, oui, il aurait peut-être fallu du temps pour coordonner toutes ces disparités. Mais non. Rendez-vous au Lutétia, un ou deux entraînements (premier entraîneur officiel, Jean Prat en 1964), une bonne discussion et vogue la galère. Je pense que la formation des joueurs reposait sur des bases qui n'existent plus aujourd'hui, j'y reviendrais.
    Quelques styles de jeu très particulier, très "collectifs" , du genre du Béziers de Raoul Barrière, offraient moins de souplesse d'adaptation aux joueurs qui les pratiquaient. Ainsi, Martin, Hortoland, Vacquerin (mieux), Saisset etc.se révélaient moins performants en équipe de France qu'en club. Problème de mécanisation sans doute, que l'on retrouve à plein aujourd'hui.
    Le temps me presse....A bientôt.
    AB

    RépondreSupprimer
  31. What is rugby about ? ATTITUDE ! https://www.youtube.com/watch?v=5GsoU1yPtLk

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Ali Escot speak english about cocaine. Parait qu'il en trainerait un p'tit peu à l'Equipe... Y aurait une plaque tournante, discrète, sur La Rochelle. Mais j'ai rien dit, Attitude !!!

      Supprimer
    3. je sais pas ... je les vois plutôt picrate et sauciflard les Equipe boys, en hommage respectueux à l'Antoine B . dont le fantôme hante encore les couloirs de l'auguste maison .

      Supprimer
  32. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  33. A ce produit, Ritchie Ali Escroc n'est pas du tout accroc, loin s'en faut. Plutôt des Charentes le Pineau.

    RépondreSupprimer
  34. Iribaren, me demande-t-on ? Ah, un gars pas capable de toucher un menton avec un moulinet ? Pas crédible ;-)

    RépondreSupprimer
  35. Bernard Laporte a menti en direct à la télévision. Il n'a pas fait signer une promesse aux joueurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jeu de dupes. Nous en sommes encore là. merci pour l'info Richard.
      Le rugby devient comme la politique. malgré les faits, il s'agit d'un complot. Faites ce que je dis pas ce je fais.

      J'ai aimé aussi la conclusion de renvoi au 22.

      "L’idée de protéger davantage l’équipe nationale en donnant plus de temps au sélectionneur pour disposer de ses joueurs n’est certes pas mauvaise. Mais, même mise en œuvre, rien ne dit que les résultats suivront. Tant que le Top14 produira un jeu aux antipodes des exigences internationales, tant que la formation ne sera pas plus performante – il suffit de voir les résultats des U20, le XV de France sera sans doute réduit à regarder de loin les autres grandes nations se disputer les titres."
      Alors pour toi Richard, que faudrait il pour que les joueurs du Flop 14 se remettent au niveau des autres nations.

      Un TOP 12 sans descente ou seulement 1. Des arbitres français favorisant le jeu. Une formation française à l'image du football économiquement viable et valorisée. J'avoue être perdu. Ton avis me serait très agréable.

      Supprimer
    2. Nous commençons à peine à vivre une époque de faits alternatifs.
      Entre (plus haut) les datas qui nous font prendre des vessies pour des lanternes et les bouteillons à l'accent gaillacois qui tiennent lieu de discours politique, on n'a pas le cul sorti des ronces, moi j'vous l'dis...

      Supprimer
    3. Ah le concept des faits alternatifs quasi inventé par le Pays ou le mensonge est gravement puni ..
      si ce n'était pas au sujet de choses sérieuses va pourrait être drole , d'ailleurs les humoristes se régalent avec cette matiere ...
      FullSizeRender.jpgLongtemps que je n'avais pas entendu cette expression qui décrit au mieux la situation-))))

      Supprimer
  36. Tout pue la médiocrité, des petits malins qui dirigent avec des airs de louveteaux de Wall Street, aux gros portefeuilles remplaçant les gros pardessus, jusqu'à l'Antonin Magne de l'EdF, sympathique loser poulidorant à qui mieux-mieux. Nous savons tous que le talent est rare et que la vingtaine de dévoués partis à Dublin sont, à part peut-être Le Roux, qui n'a pas su tricher, les "meilleurs" actuels. Pourtant, on découvre dans l'Equipe que le lecteur, ce sondé de frais, est invité à inverser le cours de l'histoire en donnant à Tillous-Borde 3 % de chance de revenir... Bientôt Naguy à la rubrique Rugby. En restant calme.
    Sella, canal historique.
    Angleterre-Italie : les Ritaux, n'ayant plus rien à perdre, ont mis avec une malice jouissive le doigt sur les contradictions de l'hyper réglementation. Et Poite fut l'homme du match. Mais, répétons-le, à la mi-temps le vestiaire anglais sut reprendre les rênes du chariot de feu.
    Aussi loin que porte le regard, la France ne sera pas à même de présenter de grands Quinze avant très longtemps. Aucun inconvénient à la voir vanter les mérites d'une brouette.
    Prennent de la cocaïne ? Ben, z'ont une brouette de sous mais pas le mode d'emploi, où est la surprise ?

    RépondreSupprimer
  37. Peu être un Euro 12, 4 Celtes, 4 Anglais et 4 Français, sur le modèle du Sud, mais ça revient à repenser toute l'organisation du Nord, pas gagné.
    Sinon, et comme disait l'autre,le progrès ne vaut ......, alors ces gps, ces puces savantes, ces drôles de drones, pensez vous que ça va servir à l'école de Tyrosse, aux benjamins de Clichy sous bois ?
    Allez Chevreuse

    RépondreSupprimer
  38. " Nyanga blanchi par la commission anti dopage "
    Il a beaucoup d'humour le journaliste de Rugbyrama
    Nyanga appréciera dans le contexte
    Sinon Oui Jean Lou ce serait bien la solution qui préparerait mieux au niveau international . Question de volonté politique .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A propos de blanche, ce petit article sur l'absorption de ce produit délictueux. On s'y brule pas forcément que les graisses, hein Yannick ? brave la FFR.
      http://rugby-en-melee.com/lhigenamine-norcoclaurine-hic-nouvelle-star-produits-dopants-rugby/

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  39. Bon, sinon y a un peu de fairways dans le NJ, ou bien,parce que je dois travailler mon niveau international ?
    Allez la volonté politique, j'adore ton sens de l'actualité 😂

    RépondreSupprimer
  40. Et comment ! A cote de chez moi un magnifique 18 trous , green fee à 30 $ pour les non membres et 19$ pour les membres plus de 60 ! Il y a même un parcours qui s'appelle Bayonne
    Ah oui en ce moment c'est comme dit Pipiou c'est l'alternative fact ,le monde parallèle , mensonges à tout les étages mais bon les fans y croient et c'est bien ça le plus inquiétant

    RépondreSupprimer
  41. Pour les fondations à Treignac quelqu'un passe t-il par Montpellier ? Conflit d'intérêt ou pas, Top 14, EDF, LNR ? Vos avis ?

    RépondreSupprimer
  42. Tiens l'avis d'un affranchi...
    http://rugby-en-melee.com/rugby-a-xv-se-transforme-de-plus-plus-rugby-a-xiii/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent article.
      Je serais menteur si je disais le contraire. Il y a là dedans à peu près tout ce que je ressens et pense profondément.

      Supprimer
  43. Article "stupéfiant" ( oui, bon, il est tôt ) du docteur De Montdenard sur Midol,
    Ah au fait, Ali présente ses excuses, hein, il a fait une erreur, laissé tomber son club, gna gna gna, comme d'hab .
    Allez, bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pfff .... de toute façon c'est que des menteries tout ça ! nos joueurs sont ultra propres ; on les passe au chlore sans arrêt pour être sûrs https://www.youtube.com/watch?v=oBivrXKqIjw ... et puis un grand penseur l'a dit ces vedettes méritent votre confiance, parce qu'eux se rincent peut être mais nous, on est essorés hein Mère Denis ? https://www.youtube.com/watch?v=Wnew3izR4Ws

      Supprimer
    2. C'est beau une vie de sportif haut niveau, c'est clair, c'est Clarins. Mais voilà, les problèmes de vivifiants d'Imhoff, Nyanga et Carter, ben c'est Clarins...

      Supprimer
  44. Esss orés, essorés mutcho. ...🎵🎶🎼😆

    RépondreSupprimer
  45. Nous on prenait du vin sucré,au repas d'avant match,et le soir on enlevait le sucre ,mais la posologie n'ettait pas la même qu'à midi,et après on s'excusait tout pareil qu'Ali mais auprès de nos femmes .....

    RépondreSupprimer
  46. allez, une grande pensée pour Raymond,

    RépondreSupprimer
  47. Un octogénaire prend l’avion pour première fois, il s’assoit à sa place, boucle sa ceinture et demande gentiment à l’hôtesse, une sacrée jolie fille, s’il peut mâchonner sa pipe sans l’allumer, afin de le relaxer nerveusement car il a un peu peur en avion.
    - Bien entendu lui répond gentiment l’hôtesse.
    Ensuite l’avion décolle et atteint son altitude de croisière.
    Le papy s’endort doucement et sa pipe finit par tomber au sol ; l’hôtesse l’ayant observé la ramasse discrètement et la glisse dans la poche de son gilet sans le réveiller.
    Arrivé à destination, tout le monde se lève et quitte un à un l’avion par l’avant où se trouve l’équipage au complet afin de saluer leurs passagers
    En passant à son tour devant l’équipage, et d’un regard doux avec un petit sourire complice il s’adresse à cette hôtesse si attentionnée en lui glissant discrètement, mais assez fort afin que tout l'équipage l'entende :
    - " Merci pour la pipe … "!!

    RépondreSupprimer
  48. ALERTE !!!
    Dans quelques minutes (15 disons), Gariguette sera à l'honneur sur L'Equipe.fr. Avec son Dirty Rugby Quiz.
    Vous allez vous marrer. C'est top ! Bravo Sylvie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sa prime on en fait quoi, on achète le maillot des bleus ou on la picole ?
      Allez Grenoble

      Supprimer
    2. c'est ma tournée : sirop de fraise pour tout le monde ! Allez le FCG 🍓🏈😉

      Supprimer
    3. Ben au moins, on se f'ra pas gauler ! Et le maillot des bleus, dirty sponsoring, ou pas ??
      Sinon, GRE va s'faire sa race du 92

      Supprimer
  49. Ton quiz cartonne, Sylvie... J'ai pas les chiffres, mais ça fait l'unanimité...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui j'ai une très grande famille et pas mal de copains(ines ) 😉😌

      Supprimer
    2. Mon épouse : 4. Une de mes filles : 3. Son petit copain qui suit le rugby : 3. Mais tout le monde a beaucoup ri. C'est le but. Ton nom sur la home page de L'Equipe... Pas mal, Sylvie. Davantage qu'un quart d'heure de gloire en tout cas, parce que ça dure depuis quelques heures et on ne va pas l'enlever de sitôt...

      Supprimer
    3. 6 sur 10 bibi, 7 ma fifille en mode culture CAB, 3 -futur ??- gendre, BOUHHH ça fout vraiment la trouille, mais attention, pas perdre de vue -même troublée ou neigeuse- que celui qui sombre dans la drogue béatifique finira, je vous le dis en vérité, un jour ou l'autre, par payer l'addiction !!!!!
      Comme le disait je sais plus qui "Les sportifs qui se droguent, c'est un bon exemple pour les drogués qui ne font pas de sport".
      Encore bravo Gariguette.

      Supprimer
  50. Ici Seilhac ... Distillation avec le bouilleur du cru poire .. mirabelle et on attend qu'elle belle ... Radio Treillac

    RépondreSupprimer
  51. Super Quiz. Bravo.
    Un petit 6/10 pour ma part. J'aurais sans doute dû faire comme Dan et éviter de boire avant de le démarrer.

    RépondreSupprimer
  52. Merci à tous pour vos retours et bravo pour vos brillants résultats . Merci aussi à Richard qui a tout mis en forme avec notamment des notices explicatives succulentes 😋🏈

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 9/10... avec un peu de retard...:-)

      Supprimer
    2. Le pire est que je me suis trompé sur la seule réponse où j'aurais presque pu "envier" d'être à la place du joueur concerné... Non, non, pas celui là...Histoire de plongeon... Celui que j'ai donc confondu avec Manu Tuilagi

      Supprimer
    3. ah ben faut payer ta tournée, champion !

      Supprimer
  53. Bravo Gariguette super quizz effet mirabelle garantie ...

    RépondreSupprimer
  54. bravo Gariguette,
    Tu pourras ramener ta fraise à Treignac en tant que Queen de ce blog.
    mes sincères et distinguées félicitations.

    RépondreSupprimer
  55. AU RUGBY ON AVAIT LE TEST COOPER
    A PRESENT LE TEST GARIGUETTE
    UN BEAU COKE TELL

    RépondreSupprimer
  56. 6/10 sous choc émotionnel lourd donc content
    Bravo Sylvie pour cette créativité , culture et humour ( à prononcer avec l'accent Anglais of course )
    Tellement important de pouvoir rire de tout ça ... même si franchement " ça nous fait peine "

    RépondreSupprimer
  57. Galthié/Landreau, le soleil revient sur la rade la saison prochaine ??
    Sinon, quelqu'un était au courant de cette amorce, Bernie, Simon, Tautor, Nini, Christian ??
    http://www.lerepublicain.net/une-revolution-chez-les-jeunes-les-equipes-formees-selon-la-morphologie-des-joueurs_73939/

    RépondreSupprimer
  58. J'en ai parlé sur le blog précédent, dans le midol de la semaine dernière

    RépondreSupprimer
  59. Les jeunes Néo-Zélandais ne sont as élevés autrement dans Ian Borthwick ALL BLACKS "Au cœur de la magie noire". Superbe document. Bon matches

    RépondreSupprimer
  60. Urios se met enfin au jeûne !!! Et ça marche... pour ces joueurs. G.N. va falloir qu'y s'intéresse au cas Dupont. Et peut être à Jelonch beau gabarit, autre style que Le Roux. Peux être aussi à "Roro" au centre. L'a encore des qualités qu'on cherche toujours chez d'autres...

    RépondreSupprimer
  61. D'accord avec toi Sergio je suis Amédée-Domenech ce soir et je vais et superviser Iribarren j'étais juste à côté de Treignac weekend dantesque

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Commence à préparer le terrain...
      http://www.coteauxdusaillant.fr/

      Supprimer
  62. Allo Tautor ?? Soirée à Amédée pas glop ??? Famille à moi qui y était très dépitée du spectacle, quoi en penser, du rugby quand-même ou la bouillie quotidienne en passe de devenir le menu du jour imposé et sans épices ???

    RépondreSupprimer
  63. A Grenoble, le 92 a perdu encore de sa race. J'avais bien annoncé le sursaut du mal classé. Certes,14 absents. Pourtant vu l'équipe R 92 présentée, encore du banc face à un plus petit. Mais z'ont vu rouge et sont tjrs dans le noir.

    RépondreSupprimer
  64. Bon, j'suis tout seul pour alimenter le bordel ??
    Urios, devrait pouvoir apporter autre chose que les 2 lolo's qui n'ont plus de bon jeu (de cartes) en main, pour l'instant. Ben c'est ca le Casino !
    Sinon, le mec de la photo de l'Equipe, F. Porcu, de la famille à Christophe Porcu l'ex agenais qui joue tjrs à Toreilles (j'adore la plage de Toreilles village de Mathieu Madinian, cool entre les touristiques Port-Barcarès et Canet plage).
    Sinon Garriguette pas ton style de 2e barre le Christophe (avant de devoir aussi) ?
    http://www.autourdurugby.org/images13_porcu13.png
    Bon, c'est mieux là, fait penser à Benezech
    http://www.lindependant.fr/images/2016/09/28/les-experts-au-chevet-de-l-usap_817226_490x599p.jpg?v=1

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne connais pas du tout ce Porcu, mais le nom est pittoresque on pourra en faire quelque chose - son surnom c'est Cochonu ? - plus globalement RCT et Racing c'était pas les finalistes de l'an dernier ? ou alors hier on a vu jouer des hologrammes ? je compatis pour les Lolos ; snif ! snif !

      Supprimer
    2. Un beau produit du Gers l'ami Porcu,comme on les aime, un 2éme ligne de devoir comme qui tu sait,chouchou de son public avec une solide fin de carrière à l'Usap vers la quarantaine.
      Un bon citoyen d'Ovalie certifié, et même le début d'une reconversion au cinoche avec la Guille, c'est dire !
      Allez, Brive /Toulon début Mars, respect les gars !

      Supprimer
    3. oui alors j'ai cherché dans ma collection complète des calendriers des Dieux du Stade et... pas de PORCU ! comment voulais-tu que je l'identifiasse ?! Mais vu que tu lui accordes la certification je vais regarder ça de plus près, en tout cas tu as raison de souligner la perf' de jouer en mars, hier c'était rugby aquatique : les avants ont souffert et les arrières ont eu froid . Devraient les chauffer les piscines quand même !

      Supprimer
    4. C'est pas la qu'il faut chercher, camarade,plutôt dans le coeur des Agenais, des Sang et or aussi.
      Tiens, aujourd'hui Ortega à Castres, ou ton pote de Brive, ce genre de mec, quoi.
      Sinon la prestation des forçats du "meilleur championnat du monde qu'on a bien à nous", dans la froidure et la gadoue, ça m'inspire autant que le premier roman d'amour du gros Popaul, c'est dire !
      Non, c'est la perf des mecs qu'ont mis le Damart, enfilé les bottes et payé leur billet qui m'en colmate une fissure.
      Allez, masochisme ou foi du charbonnier?

      Supprimer
  65. Sergio, Nini, Gagriguette
    Hier soir à Amédée, je n'ai pas du voir le même match que Godignon satisfait du jeu produit par le CAB. Autant dire que ce fut d'un ennui insoutenable et surtout par le non jeu de Toulon, comme s'il n'avait plus de coke dans le moteur, hallucinant constat !! Oui Brive fut vaillant, très brouillon, et surtout sans opposition en face, avec des individualités qui portent le ballon beaucoup trop en particulier Germain et le 11. Alors Georges Iribaren ! l'homme du chaud et du froid capable du bon et du mauvais qui porte trop le ballon avec quelques inspirations notamment sur de rares coups de pieds de déplacement et quelques percées ... trop juste pour envisager l'EDF alors que l'après-midi même j'ai vu Dupont brillant une fois de plus à tout juste 20 ans. Je ne parlerai pas de Mr Garcès et ses adjoints contribuant à la pauvreté du jeu par leurs décisions approximatives. Belle espace convivial Derichebourg ou à contrario du ST on peut accéder librement mais la difficulté vient d'un manque flagrant de pouvoir se restaurer convenablement .... Ben Dieu dire qu'à Seilhac pendant ce temps que le père Michel y s'amuse il y a la limousine qu'a vellé 2 petits veaux moment surement plus passionnant que ce foutu match ! Il sera des nôtres si vous m'autorisez à l'inviter car il fut à la genèse en tant que joueur du rugby à Trainhac !!! Personnage attachant qui a vécu le rugby comme nous, pur et sans attache, avec cœur et vaillance. Un grand MERCI à Martine, Treignacoise de souche, fin cordon bleu qui nous a reçus comme des princes ... Et confus pour les amis de Frédéric, Toulonnais touchés mais pas coulés surtout autour de la table ... Superbe week end ou les valeurs du rugby ont pris tous leurs sens... Vivement Trainhac (en occitan) ou il faudra aborder la cantine et sa logistique entre les réunions de travail hic ! hoc !!

    RépondreSupprimer
  66. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  67. Merci Richard pour cet excellent billet (comme toujours) ...
    Mais celui-ci résume à lui tout seul mon état d'esprit de vieux con.
    "Prends l'oseille et tire toi"... "Fais tout ce qu'il faut pour prendre l'oseille".... d'ici que je me rende compte que finalement celui que j'ai côtoyé en soirée à la fac et ailleurs a choisi les deux formules (argent + aide à la performance et récupération :-)
    C'était mieux avant alors... avant 95... du temps ou quand on avait un métier envié et respecté dans le milieu (prof de sport...merci m. Noves pour les élèves de Pibrac) on n'en changeait pas pour gagner plus de fric.
    J'aurais dû me méfier.... jouer en Angleterre, monter sa boîte.... et encore on parle d'un illustre international qui a su rebondir et avait plein d'atouts en main....
    Mais aujourd'hui ils vont devenir quoi les Bastaraud et compagnie ...ils pourront pas tous être consultants entraîneurs chroniqueurs radio TV, président de ffr...
    Bref ce billet qui m'a obligé de découvrir ça
    http://www.ladepeche.fr/article/2017/03/01/2526642-sella-serait-implique-dans-les-panama-papers-selon-france-2-2.html
    http://m.pluzz.francetv.fr/videos/cash_impact_,154060366.html (France 2 pas Antenne 2 Tautor :-)
    a fini de m'achever...
    Même plus la force de dire à Richard qu'il exagère, qu'il est dur avec le bilan de Laporte (pas de jeu flamboyant, une lettre de Guy Moquet du plus mauvais goût, mais des résultats probants en tournoi dont on rêverait aujourd'hui)....
    De dire à Tautor "continue de dire Antenne 2 et il s'en trouvera pour dire, pas moi, comment croire les affirmations de cette personne sur les maux du rugby (aide à la performance et à la récupération, etc...) qui n'a pas réactualisé son logiciel ?"
    De redire à Richard "derrière Laporte il y a Simon" Ce mec est brillant pour le meilleur (attentats des terrasses récemment ) et le pire (passé et à venir)
    C'est pour moi le mec capable de venir au journal de 20h dénoncer les méfaits du dopage dans le rugby alors qu'il en serait le plus grand promoteur (bien sûr là c'est de la fiction... juste un exemple pour montrer l'aspect paradoxal du personnage et ceci depuis très longtemps)
    Le côté docteur Jekyll et mister hide déjà cité par moi, que docteur Escot (en rugby et psychopathologie entre autres cordes...) pourrait étudier...À moins que Élise Lucet d'Antenne 2 (clin d'œil)s'en charge.. oui parce que Clémentine S.. hein....tu es d'accord Gariguette...
    Bref je plonge.....comme l'ubb (à suivre baisse du public versatile de Bordeaux, Richard l'a constaté lors des demies à Bordeaux, Serin il n'y a pas si longtemps....)
    Bon courage à tous. Bravo pour votre ténacité....
    Au fait 8 eme nation c'est pas si mal... car je parie que dans un vrai championnat des 12 meilleures nations on serait plus proche de 10, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. avant de plonger tu devrais aller faire un tour avec Tautor à Treignac, confronter ton point de vue avec les philosophes des Quinconces ça peut aider . Bon évidemment ils ont une certaine tendance à sacrifier à Bacchus plus souvent qu'à leur tour mais in vino veritas hein ! Take care 🍷🍷🍷

      Supprimer
  68. ST des fautes et jeu lateral 3 commotions cérébrales pas une action d'envergure ...

    RépondreSupprimer
  69. Jeu simple et réaliste de LR contre du brouillon de la part du ST

    RépondreSupprimer
  70. Godignon, ou juste la satisfaction du résultat. Toulon, du grain à moudre pour l'année prochaine avec le nouveau tandem d'entraineurs à venir. Toulouse, y a plus de grains. Que du pain rassit.
    Beauxis, gros bagage et beau gâchis d'un mec qui n'y arrive pas. Manque de confiance en soi, de mental ? Devenu boucheur de trous. Mais au golf heureusement qu'on se fait les trous, sinon très mauvais handicap, n'est ce pas Michel ? Faudrait le prendre en main.

    RépondreSupprimer
  71. Les têtes devraient tomber .... Un ST trop poussif et trop juste pour jouer les premiers rôles dans le top 14 .... Pas de buteur une ligne arrière de piètre qualité un 1/2 d'ouverture faible ... Bref 8e pour le 1e budget de top 14 très inquiétant ... voir malsaint

    RépondreSupprimer
  72. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fritz/David plutôt des croquemorts du jeu ouvert !! Et un ST 1er budget mais en difficultés financières, qui ne serait pas le seul d'ailleurs.

      Supprimer
    2. J'ai trouvé qu'il y avait eu trop de casse sur cette journée ; pas pour faire ma sensible et gnangnan gonzesse, qu'on mouche un peu rouge, une arcade pétée dans le cours du jeu ... ouais ça reste viril mais correct, là ça a cassé, commotionné, pété des épaules et des genoux . Des joueurs visés et cabossés intentionnellement c'est dégueulasse .

      Supprimer
  73. Sinon, ma question sur F. Porcu le photographe, aussi pour Richard...

    RépondreSupprimer
  74. bonsoir,
    je vais pousser un coup de gueule sur l'organisation de la formation française et notamment ses représentants sur les Landes.
    samedi 4 mars : finale du championnat des Landes U14. Déjà, faire un tournoi final pour couronner la saison début mars n'a que peu d'intérêt.
    Ensuite, le 4 mars, c'est la probabilité de jouer par mauvais temps, l'hiver n'est pas terminé, même dans le Sud Ouest.
    Enfin, temps pourri, rafales de vent, pluie, grêle, prévu depuis au moins 15 jours mais on ne reporte pas.
    Tout le monde se retrouve à Dax, merci à eux pour leur organisation, et les matches commencent. les gamins sont frigorifiés, trempés, incapables de jouer tellement ils ont froid aux mains et bien sûr le jeu s'en ressent.
    et à midi, les organisateurs du CD40, la FFR, annule l'après-midi, donc pas de finale, pas de titre attribué.
    bilan de la journée : un tournoi pour rien, des clubs qui affrètent un car pour rien, un club qui mobilise ses bénévoles, qui se démènent pour que tout se passe bien, des gamins frustrés, blessés, dégoutés.
    le pompom revient à un organisateur, grand connaisseur du rugby, détenant la vérité : le rugby, c'est pas du ping pong, on joue dehors par tous les temps, si t'es pas content, emmène tes gamins faire de la danse classique !
    je crois qu'avec des stars de ce type, notre rugby vive de longues années dans la tempête

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suis pas sur que ça te console, Fifi,mais rien de nouveau sous le soleil et c'est à désespérer.
      Tant qu'une fédé concernée (un con cerné n'est pas toujours un crétin en état de siège ) n'encadrera pas plus solidement les écoles, on ne sortira pas de l'approximation, et les petits ayatollahs locaux auront de l'avenir.
      Faudrait qu'on ré cause des prétendues centaines de cadres promis pas Bernie, s'ten penses ?
      Allez les petits ( enrhumés !)

      Supprimer
    2. mets les en tutus tes gars et dansez la danse des connards à la gloire de la Fédé - sans compter que la danse classique c'est hyper exigeant ! je comprends ta colère parce que c'est exactement comme ça qu'on les fait fuir les gamins ; allez petite consolation avec le geste sympa de Nigel Owens http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Nigel-owens-met-un-carton-jaune-a-un-ramasseur-de-balle/783139

      Supprimer
    3. oops ! lapsus : la danse des canards ... oh et puis finalement ...

      Supprimer
  75. Philippe,
    Tu mets le doigt sur l'état d'esprit actuel ! de l'Amateurisme à l'état pur voulu et cultivé par la FFR .... dommage pour ces ados d'être privés du graal ... des GO pleins de certitudes, grands connaisseurs du rugby, il y en a pleins dans notre ovalie et on est qu'au début des festivités !
    Letiophe,
    à faire ton retour, viens à Treignac avec Charles histoire de développer tes idées ... les 1/2 c'était il y a un peu plus de 2 ans et le copain de Serge est devenu entre temps Président de la FFR pour ton info ! Pour les clémentines, on a tout prévu demande à Richard !

    RépondreSupprimer
  76. Trinh Duc avec l'EDF vu le fantôme qu'il fut à Amédee c'est un scandale il n'a pas le haut niveau loin s'en faut mais bon pour l''Italie doit se dire GN .... 11e au tournoi à VII de Las Vagas après repêchage, le jackpot !!! Que de commotions cérébrales ce we ... qui pour certains reprennent le jeu ???? Est ce vraiment raisonnable tout cela ? Ravi de voir Gonzalo refaire surface affaire à suivre .... étonné par le côté taciturne des coujous ... l'enthousiasme n'est pas au rendez vous chez les supporters mais je pense que c'est général .... Enfin l'Italie cette fin de semaine victoire ou défaite ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je vois qu'on partage les mêmes interrogations Tautor ( euh sauf pour Gonzalo, puting le Stafde Français qui revient ça fait pas nos affaires à Grenoble !! ) Vu la météo, les supps en avaient plein les bottes pour l'Italie, faut s'attendre à tout ! Regarde les Brits comme ils ont mal digéré la pizza ! https://www.youtube.com/watch?v=ZBfMusZIXvg

      Supprimer
  77. http://www.actu-rugby.fr/sans-langue-de-bois-ce-specialiste-sen-prend-a-bernard-laporte-et-guy-noves/
    peut être déjà diffusé ?
    http://www.actu-rugby.fr/plusieurs-joueurs-pourraient-quitter-le-top-14-apres-la-mise-en-place-dun-nouveau-reglement/
    Sergio http://www.actu-rugby.fr/le-rct-recrute-deux-entraineurs-francais-pour-la-saison-prochaine/
    sans transition ! http://www.actu-rugby.fr/les-successeurs-de-guy-noves-en-2019-deja-connus/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après les Lolos, le nouveau couple qui cartonne ; les Fabs ( Fabien-Fabrice) . Sinon super la pub pour la coque de téléphone, tiens je propose un autre slogan "au rugby la poudre c'est dans ton nez ! " Have a nice day, guys !

      Supprimer
  78. Salut à tous, l'enthousiasme pas au rendez-vous ce week-end, hein. FLOP.14 de tamponnade et d'accidents de jeu générant des accidents dans les corps dont tout le monde se fout pourvu que le spectacle continue, le jeu aux abonnés absents, Tautor dit les Coujoux taciturnes, c'est l'ambiance générale, pour des publics enthousiastes devant le barnum proposé reste quoi, juste quelques hystériques et supporters mordicus épicétou. Pour le sujet de Philippe et les réactions, autant c'est d'une connerie lourde cette organisation, autant sortir sans arrêt le marteau à taper sur FFR et ses deux têtes ça devient un peu lourdingue, si dans les Landes ou ailleurs y'a pas de gens sensés s'en prendre à ces irresponsables mais la litanie de charger toujours la barque de BL et SS (que je ne supporte pas plus que ça, m'enfin bon) c'est lassant. En tous les cas cet exemple montre bien, entre mille raisons, pourquoi notre ovale est en souffrance.
    EDF, allo, un pilote dans la barquasse ??? le bateau France encalminé, cap'tain Guy navigue à vue pendant que Yannick dans les cales et Jeff dans la hune sont en plein brouillard !!!!
    Z'allez voir qu'après l'Italie, si nos cousins nous misèrent grave, on va révolutionner, c'est bien révolutionner, je pense même que c'est le bon moment sans attendre la fin de la CDM, mais si ça se passe pas trop trop mal, genre match nul ou victoire sans joie alors on va gonfler les torses gaulois et se dire que "c'est encourageant", l'est pas belle la vie en ovalie gauloise ?????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi, quand des mecs arborent le logo FFR, je les considère comme représentants de l'institution.

      Supprimer
  79. Bonjour, Merci à Tautor d'avoir pensé à moi.
    Si tu veux, j'ai l'enregistrement du match, on n'a pas du voir la même rencontre, à la télé on voit différemment c'est sur, en mieux ou pas.Je ne vais pas faire de syndrome, mais sans Iribaren c'etait mortellement ennuyeux. J'ai encore vu, une défense sur l'homme parfaite, qui que ce soit en face, un jeu au pied juste et pourtant les conditions paraissaient execrables, des tentatives de relances justes , un peu trop rapides car la plupart ne peuvent pas suivre, ah oui j'oublie de dire qu'il va si vite. puis il fait jouer juste.
    Je ne ferai plus, ici, de commentaires à son sujet.
    Dupont il est bon, comme quelques autres jeunes comme lui.

    RépondreSupprimer
  80. Peu importe qui est aux manettes, l'organisation de la formation ça imcombe à la fédé et elle s'en défosse sur tout ce qui a un peu de bonne volonté au niveau local pour faire tourner la boutique comme ça peut, chacun a sa sauce.
    En quarante saisons ( oh merde)de club, jamais vu l'ombre d'un formateur fédéral, sauf p'têt avant les élections ou ils osaient passer brièvement le périf.
    Pour l'instant, et laissons lui le bénéfice du doute encore cinq minutes, Laporte est pas pire que ses prédécesseurs.
    Allez Chevreuse

    RépondreSupprimer
  81. Le R92, RCT, ST, les gros favoris qui n'ont aucun fond de jeu sauf celui du rentre dedans (inefficace), sont à la peine voire pour certains comme le ST en perdition. et tant mieux.

    Je suis un fervent "fan" du RCT et ST. Mais je pense qu'il faut vraiment une révolution pour que cela change. Les deux présidents sont responsables. Je pense moins Mourad que Bouscatel.

    Cela fait 5 ans que le ST n'a plus de résultat mais qu'il a la meilleure EDR de France mais plus de jeu, plus d'intelligence. Il n'y a même pas de continuité entre ce qui est enseigné dans l'EDR et l'équipe première. Il faut tout changer avant que ce soit l'économie et les déficits qui tuent mon club de coeur.

    Pour Mourad, je le sais assez intelligent pour vite revoir son modèle (même si il est grandement responsable de ce qui se passe dans son club actuellement).

    En tout cas, bravo à la Rochelle, quand je pense que Collazzo et Garba étaient d'anciens toulousains.

    Très très triste.

    Pour l'EDF, j'ai vu les sélectionnés, je ne peux même pas dire qu'il manque quelqu'un. Ce match contre l'Italie va être catastrophique. Autant tout éjecté même les sélectionneurs et mettre des jeunes comme Dupont, Serin, je ne sais même pas qui prendre comme 10.

    C'est de plus en plus triste

    RépondreSupprimer
  82. Serin en 10 et Duppont en 9 😉

    RépondreSupprimer
  83. Gariguette, Tautor, personne pour mettre le feu aux poudres, c'est sur. Et c'est pas les gendarmes de(s) la fédé(s) qui font quèque chose. Se laissent plutôt rouler dans la farine.
    https://www.youtube.com/watch?v=rWF7scyu3Zs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tiens pour le feu aux poudres !!le ST est dans le collimateur peut être à juste titre non ?
      http://www.20minutes.fr/toulouse/2025387-20170306-video-stade-toulousain-ko-alexis-palisson-revient-terrain-ca-fait-polemique

      Supprimer
    2. le pire c'est que les 2 arbitres de terrain et de touche ne voient rien et que l'arbitre vidéo ne signale rien ? Entre le choc à la limite du dangereux, à discuter, et le moment ou l'arbitre revient vers le joueur 50 secondes !!!! Inquiétant lorsqu'on analyse la vidéo au ralenti ... Que vont dire les commissions médicales respectives et Dr Jekill ? Va t-on prendre des mesures sine qua none de bon sens pour protéger les joueurs ?

      Supprimer